Assurance auto : zoom sur l’assurance au tiers

Quand on devient propriétaire d’un véhicule, l’une des formalités à remplir pour être en situation régulière est la souscription d’une assurance auto. En effet, le fait de conduire une voiture non assurée est un délit passible d’une amende de 3 750 euros et d’autres sanctions telles que l’immobilisation du véhicule. Même lorsque vous n’utilisez plus votre voiture, il est obligatoire de l’assurer.

Sur le marché, il existe trois principaux types d’assurance auto : la formule tous risques, l’assurance au tiers enrichie et l’assurance au tiers. Cette dernière est la plus basique et la moins onéreuse. Dans cet article, nous vous disons tout sur l’assurance au tiers et sur les différences qui existent entre cette formule et l’offre tous risques.

Qu’est-ce que l’assurance auto au tiers ?

Également connue sous le nom de garantie responsabilité civile, l’assurance auto au tiers est le premier niveau de garantie que tout automobiliste doit souscrire. Ce n’est pas nous qui l’affirmons, mais plutôt la loi. Effectivement, pour assurer la sécurité des autres usagers de la route, les propriétaires de véhicule, en circulation ou non, sont obligés de souscrire au moins une assurance au tiers.

Il s’agit donc du minimum légal requis et de la couverture de base qui est souvent proposée aux possesseurs d’un véhicule de faible valeur. Cette formule couvre tous les frais liés aux dommages matériels et physiques infligés à une tierce personne dont le conducteur est responsable. Ici, il est très important de faire la différence entre les dégâts matériels ou corporels provoqués par l’assuré de ceux qu’il est susceptible de subir.

L’assurance au tiers est la forme d’assurance auto la moins chère, mais également la moins protectrice. Lorsqu’un sinistre survient, ce contrat ne couvre que les préjudices qui sont endurés par une tierce personne et ne participe pas à l’indemnisation de la personne qui est responsable de l’accident.

assurance auto

À qui est destinée l’assurance auto au tiers ?

La formule au tiers est proposée par tous les assureurs, ce qui fait de cette offre, l’une des couvertures les plus utilisées sur le marché. Cependant, avant de faire un choix, il est important de bien définir ses besoins au préalable. En effet, le contrat au tiers convient mieux à certains profils d’automobilistes et est mieux adapté dans certaines situations.

Ainsi, si vous êtes propriétaire d’un vieux véhicule ou d’une voiture d’occasion, l’assurance au tiers vous convient. En cas de collision impliquant votre véhicule, la société d’assurance ne remboursera que la valeur du véhicule à l’Argus. De fait, lorsque la valeur de la voiture assurée n’est pas élevée, il est préférable d’opter pour un contrat plus économique.

Ensuite, si vous utilisez votre voiture rarement, c’est-à-dire si elle roule peu ou si vous avez l’habitude de la laisser au garage, une formule au tiers est suffisante pour couvrir les éventuels dommages pouvant être causés à autrui. Ce type de contrat est donc suffisant pour assurer un véhicule qu’on n’utilise pas ou dont on se sert de façon occasionnelle.

Enfin, si vous êtes un jeune conducteur ou si vous êtes un rouleur malussé, opter une assurance auto au tiers est un excellent moyen pour baisser le montant de votre adhésion, notamment si vous avez un petit budget auto. Cependant, nous vous conseillons de choisir une formule tous risques si le véhicule à garantir est neuf.

Augmenter la couverture du contrat au tiers en souscrivant des garanties optionnelles

Comme vous avez pu le lire précédemment, les garanties d’une assurance au tiers sont limitées. Toutefois, pour bénéficier d’une couverture plus large, l’assuré peut compléter son contrat avec diverses options. Incendie, vol, bris de glace, etc., en ciblant les risques que votre véhicule est susceptible d’encourir, vous arriverez à personnaliser votre contrat au tiers.

En revanche, si vous souhaitez bénéficier d’une protection juridique, une garantie accessoire auto ou une assistance renforcée, nous vous conseillons de vous tourner plutôt vers une assurance tous risques.

Par ailleurs, sachez qu’il existe une formule « entre-deux », à mi-chemin entre la formule au tiers et tous risques. Elle inclut des garanties larges telles que le vol, l’incendie, la tempête ou le vandalisme. En fonction de l’entreprise d’assurance que vous choisissez, le nom peut varier : tiers confort, tiers plus, tiers amélioré, etc.

Pour finir, sachez que vous pouvez demander à tout moment une extension de garantie de manière temporaire à votre assureur, dans le cadre d’un voyage à l’étranger par exemple.

Quel est le coût de l’assurance au tiers ?

Comme pour toutes les autres formules d’assurances auto, le montant de la prime du contrat au tiers dépend de différents éléments : l’état du véhicule, le nombre de conducteurs, le lieu de stationnement, etc.

assurance auto

Quelles différences existe-t-il entre l’assurance tous risques et l’assurance au tiers ?

Comme nous l’avons évoqué au début de ce billet, on distingue 2 principales formules d’assurance auto : le contrat tous risques et le contrat au tiers.

L’assurance tous risques assure la protection du conducteur contre les dommages matériels ou corporels subis, qu’il soit responsable ou non. En d’autres mots, en plus d’indemniser la tierce personne impliquée dans l’accident, ce contrat assure également le dédommagement du conducteur, en cas de responsabilité avérée.

L’assurance auto tous risques représente donc le niveau supérieur de garanties et surpasse l’assurance au tiers. La principale différence entre ces deux formules réside au niveau du fait que la couverture de la première est plus complète que celle de la deuxième.

Les garanties de base de la formule tous risques sont :

  • la responsabilité civile,
  • la garantie dommages qui indemnise les dégâts matériels ou corporels que vous avez subis,
  • la garantie incendie,
  • la garantie bris de glace,
  • la garantie vol,
  • la garantie attentat et acte de terrorisme,
  • la garantie tempête.

Comme vous vous en doutez certainement, l’assurance tous risques est la formule la plus chère du marché, car les garanties incluses dans le contrat vous assurent une protection optimale. Cette formule peut donc vous coûter le double du montant que vous paierez pour un contrat d’assurance au tiers. Cependant, si votre véhicule est neuf ou de grande valeur, il est préférable d’opter pour une assurance tous risques afin d’être bien remboursé en cas de sinistre.

Antoine Buffard

Antoine diplômé en design de l'École de design Nantes Atlantique (espace, graphisme, interactivité, produit). Passionné d'automobile, j'ai fondé Webcarnews, un media international dédié à l'automobile.