Comment poser des barres de toit sur une voiture ?

La pose des barres de toit doit respecter plusieurs conditions. Tout d’abord, les barres de toit sont présentes sous différentes formes. Pour vous aider à réaliser cette manipulation, nous allons diviser cet article en trois parties.

Dans un premier temps, on va étudier tous les critères indispensables pour choisir des barres de toit et qui répondent à vos attentes. On précisera par ailleurs que sur nos véhicules personnels de la rédaction, nous avons testé 6 barres de toit différentes pour vous apporter notre ressenti en tant que passionnés d’automobile. Pour les personnes qui veulent transporter des skis, sachez qu’il y a des porte-skis disponibles pour vous. Un guide complet a été rédigé à cet effet à l’occasion des dernières vacances hivernales dans les Alpes.

La seconde partie de cet article sera entièrement consacrée aux différents matériaux utilisés pour les barres de toit. On vous précisera sans difficulté quels sont les points forts et faibles de chaque produit que l’on a testé.

Enfin, en fonction du type de voiture que vous avez, on partagera les différentes actions à réaliser pour monter les barres de toit correctement sur le toit de sa voiture pour partir en vacances en toute sécurité.

Comment choisir des barres de toit ? Les critères indispensables !

Lors de l’achat barres de toit, il faut prendre le temps de consulter les différents fabricants pour connaître les forces et les faiblesses de chaque produit qui sont à votre disposition. Toutefois, pour mieux orienter votre choix, il faut se poser les bonnes questions. Elles ne sont pas nombreuses, mais elles restent essentielles pour s’assurer que tout fonctionne bien pour la sécurité des autres véhicules et votre propre sécurité.

La première question à se poser, c’est de savoir pourquoi ? Quel est l’usage des barres de toit que vous envisagez ? Que souhaitez-vous transporter ? En effet, la capacité de portage ne sera pas la même entre des vélos et un coffre de toit plein à craquer pour les vacances à la mer ou au ski.

La seconde interrogation consistera à savoir à quel moment ces barres de toit seront-elles utilisées ? Est-ce pour être installées tous les jours ou seulement pour les vacances, de manière occasionnelle ? En fonction de votre besoin, les modèles ne seront pas les mêmes.

Par la suite, il faut prendre en compte que les barres de toit vont avoir des conséquences négatives, comme une augmentation du carburant. Selon vos priorités, le choix des barres de toit ne sera pas les mêmes. Il y a des produits qui ont été étudiés par rapport à l’aérodynamisme. La consommation sera moindre… mais il va y avoir une augmentation du prix à l’achat. Les appareils qui sont faciles et rapides à installer peuvent avoir un coût plus important, soit à l’achat, soit à la consommation d’essence… Il y a plusieurs critères à prendre en considération. Quand vous aurez arrêté votre choix, vous pourrez plus facilement vous intéresser au choix des matériaux.

Les différents matériaux pour les barres de toit

À l’heure actuelle, deux matières dominent le marché des barres de toit pour les voitures des particuliers : l’acier et l’aluminium. Pour vous aider à mieux comprendre les différences, voyons plus en détail chaque matériau.

Les barres de toit en aluminium

L’aluminium possède un avantage non négligeable, qu’est la légèreté. C’est donc un poids moins important sur le chargement total de la voiture. L’aluminium est aussi plus joli et esthétique. C’est un profil mieux étudié et un aérodynamisme de meilleure qualité.

Ce matériau permet de limiter la consommation d’essence. En d’autres termes, c’est une matière très intéressante… mais qui possède un coût bien plus élevé à l’achat.

Les barres de toit en acier

On va avoir des barres de toit plus solides qui risquent moins d’être tordues d’une manière ou d’une autre. C’est aussi un coût moins important à l’achat, c’est pourquoi les deux matériaux sont les principaux sur le marché.

Toutefois, ce matériau a le désavantage d’être plus lourd à porter et elles vont augmenter le poids de la voiture sur le trajet global. Et d’un côté, c’est aussi plus fragile et l’acier est sensible face à la corrosion.

Comment installer des barres de toit sur la voiture en toute sécurité ?

La phase de l’installation des barres de toit sur la voiture est une étape importante ! C’est elle qui va permettre de protéger votre voiture et les autres voitures présentes sur la route. En cas de mauvaise fixation, les dégâts peuvent être très importants.

Dans le cas des voitures qui ont une barre de toit longitudinale, il faut déterminer si celles-ci sont ajourées ou intégrées. Dans le premier cas, la barre de toit fera le tour de la barre fixée sur la voiture. Dans le second cas, c’est une sorte de pincement qui sera réalisé.

Il y a d’autres voitures qui existent, à savoir celles qui sont équipées de points de fixation. Dans ce cas, il suffit de placer les barres de toit à ces endroits. Vous retrouverez ces emplacements au niveau des portières avec un cache. Il faudra retirer ou faire coulisser le cache pour y accéder et installer votre barre de toit en toute sécurité.

Dans le cas des véhicules qui n’ont ni point d’attache ni barres longitudinales, alors il existe les barres de toit dites “universelles”. Celles-ci iront se placer dans le joint des portières. En termes d’efficacité et de solidité, cela ne change rien, c’est tout aussi solide !

L’installation des barres de toit ne se fait pas la veille d’un départ en vacances. Il faut anticiper et les essayer correctement sur votre voiture. Puis, une fois que c’est (bien) fixé, il faut bien les bouger avec votre bras et voir si c’est solide ou pas. Vous ne risquerez pas de casser la fixation, sinon, c’est qu’elles ne sont pas bien fixées.

Quand vous ne mettez rien sur le toit, pensez à les retirer pour éviter toute mauvaise surprise avec des accessoires qui se rouilleraient trop facilement et ne seraient plus aussi utilisables qu’à l’état neuf.