Quel document pour vendre une remorque immatriculée ?

Tout comme lors de la vente d’une voiture, la vente d’une remorque immatriculée doit aussi l’objet d’un certificat de vente. Un document officiel permettant la formalisation de la transaction, aussi appelée certificat de cession, il ratifie concrètement et de manière définitive la vente du bien. Toutefois, il n’est pas seulement indispensable pour une vente. Si la remorque est cédée sous forme de don ou d’héritage ou destinée à la destruction, le certificat de cession est également obligatoire. Pour la réalisation d’un tel document, l’acheteur aussi bien que le vendeur sont dans l’obligation de le remplir conjointement.

Qu’est-ce que réellement le certificat de cession remorque ?

Le certificat de vente de remorque immatriculée se présente en un document entérinant définitivement la cession de la remorque entre deux parties, le vendeur et l’acheteur qu’il soit aussi bien des personnes physiques que morales. Il s’obtient notamment suite à la déclaration de cession qui est une procédure officielle et obligatoire pour tout propriétaire de remorque d’un poids excédant les 500 kg et qui souhaite la mettre en vente.

Cette démarche revêt d’une importance cruciale et doit se faire dans les délais prévus qui est de 15 jours à compter de la date de la vente, sinon le vendeur autant que l’acheteur, pourront être soumis à des sanctions et des amendes. Pour cela, les deux parties concernées doivent remplir le formulaire de déclaration de cession standardisée en un formulaire nommé Cerfa 15776*01. Une fois rempli correctement, le certificat de cession sert de confirmation de la vente auprès de l’État pour le vendeur. Par contre, pour l’acheteur de la remorque, il sera indispensable pour le changement de la carte grise en son nom.

Quel document pour vendre une remorque immatriculée avis

Comment faire pour se procurer ce certificat de vente pour remorque immatriculée ?

Vous souhaitez céder à la vente votre remorque immatriculée ? Sachez avant tout que vous devrez vous procurer le formulaire dédié à la cession des véhicules d’occasion, dont le Cerfa 15776. Sa procuration revient au vendeur. Ce dernier pourra le télécharger directement sur Internet en format PDF pour le remplir manuellement avant de l’imprimer et l’envoyer à l’ANTS dans le cadre de la réalisation de toutes les démarches nécessaires à la formalisation de la vente de la remorque immatriculée. Il est également possible de faire appel aux services de certaines plateformes agréées par le ministère de l’Intérieur pour la demande de certificat de cession ou certificat de vente de la remorque.

Dans un format prérempli, une version simplifiée, le formulaire peut être également téléchargé sur le site du service public, mais il est toutefois nécessaire de créer son compte particulier pour y avoir accès. Il doit être rempli par le vendeur, qui va conserver un exemplaire, et qui remettra ensuite un autre exemplaire à l’acheteur, qui est notamment le nouveau propriétaire. Un troisième exemplaire sera envoyé auprès de la préfecture pour, non seulement légaliser la vente, mais aussi pour pouvoir satisfaire ensuite à la demande d’immatriculation par le nouveau propriétaire. Toutes les démarches se réalisent effectivement de nos jours en ligne, par télédéclaration.

Quel document pour vendre une remorque immatriculée conseils

La télédéclaration pour obtenir son certificat de cession remorque

Généralement, effectuer une déclaration de cession en ligne se fait via le site de l’ANTS. Cependant, il existe de nos jours de nombreuses plateformes qui ont reçu l’habilitation du ministère de l’Intérieur pour prendre en charge la télédéclaration dans le cadre de l’obtention du certificat de cession. En effet, n’oubliez pas qu’en tant que vendeur, vous ne disposez que de 15 jours après la date de la vente pour effectuer la déclaration dans les règles.

En revanche, le nouveau propriétaire doit aussi respecter le délai d’un mois pour changer la carte grise à son nom. Pour cette démarche d’ailleurs, un certificat de cession original doit être présenté, sinon la demande d’une nouvelle immatriculation ne sera pas recevable. Par ailleurs, les informations écrites sur le certificat de vente et sur la carte grise de la remorque doivent parfaitement se correspondre.

Jean Cardoze

Jean, diplômé d'un DUT (diplôme universitaire de technologie) information-communication à Paris. J'ai fondé Webcarnews en 2016 pour partager ma passion pour l'automobile.