Trouver une assurance auto pas chers pour jeunes conducteurs

Assurance jeune conducteur
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

L’assurance automobile pour les jeunes conducteurs est coûteuse, car les risques sont plus importants (en particulier ceux de moins de 25 ans). Ce qui signifie qu’ils présentent un plus grand risque pour les assureurs. Il est donc utile pour les nouveaux conducteurs d’avoir une idée de ce qui affecte le montant payé. Comment obtenir la meilleure offre et comment vous pouvez réduire vos primes ?

Qu’est-ce que l’assurance jeune conducteur ?

Dans le régime d’assurance jeune conducteur, les compagnies d’assurance créent des polices spécifiques et plus abordables pour les jeunes conducteurs. Le tout dans le but d’aider les nouveaux conducteurs à prendre le volant sans se ruiner. Pour trouver une assurance auto pas chère pour jeune conducteur, cliquez ce le lien.

  • Une fois que vous avez réussi votre examen de conduite, que vous êtes passé d’apprenti à conducteur qualifié et que vous avez acheté votre première voiture, vous devrez souscrire une assurance automobile. C’est pour vous assurer que vous êtes protégé sur la route et pour répondre aux exigences légales minimales – toute assurance apprenti conducteur ne suffira plus.
  • Vous pouvez trouver des formules d’assurance pour les  jeunes conducteurs qui vous aideront à réduire vos coûts pendant que vous accumulez votre remise sans réclamation.
  • Bien que les polices d’assurance jeune conducteur soient conçues pour être aussi abordables que possible, vous pouvez également choisir d’ajouter des extras utiles tels que la couverture juridique et la couverture de panne en fonction des prestations d’assurance que vous avez choisi.

Comment obtenir une assurance auto moins chère en tant que jeune conducteur ?

Le montant que vous payez pour votre assurance automobile s’appelle une prime. Les compagnies d’assurance vous demanderont une série de détails pour déterminer quelle sera votre prime mensuelle ou annuelle. Il existe peut-être des moyens de contrôler vos primes d’assurance. Penser à :

Bien conduire :

Les points de pénalité et les amendes pour excès de vitesse peuvent entraîner une prime plus élevée, alors conduisez prudemment. N’oubliez pas non plus que si vous obtenez six points de pénalité ou plus au cours de vos deux premières années de conduite, votre permis sera annulé.

Le type de voiture que vous possédez et sa valeur :

La valeur de votre voiture, et même le modèle, peuvent affecter votre assurance. Si votre première voiture est un véhicule neuf, puissant ou de luxe, votre prime sera probablement plus élevée. Bien qu’un modèle plus basique avec un moteur plus petit ne soit peut-être pas ce que vous voulez, il pourrait vous faire économiser de l’argent au début.

Sécurité supplémentaire :

L’installation d’une alarme ou d’un anti-démarrage réduit le risque de vol de votre voiture, ce qui vous rend moins risqué aux yeux des assureurs.

Éviter les modifications :

Du point de vue de l’assurance, les modifications courantes telles qu’un nouveau spoiler ou un nouveau système stéréo exposent votre voiture à un risque plus élevé de vol. Certains assureurs peuvent refuser d’assurer les voitures avec des modifications, tandis que ceux qui le font peuvent facturer une prime nettement plus élevée.

Limiter votre kilométrage :

Limiter le temps que vous passez sur la route réduira votre risque d’avoir un accident et pourrait aider à réduire votre prime. Votre assureur voudra connaître votre kilométrage annuel, alors essayez de le garder aussi bas que possible. Assurez-vous qu’il est précis cependant. Un faux décompte de kilométrage pourrait invalider votre police.

Paiement d’avance :

Si vous en avez les moyens, c’est une bonne idée de payer votre assurance annuelle en une seule fois. Les versements mensuels finissent souvent par coûter plus cher, car vous risquez de devoir payer des intérêts.

Quels types d’assurance automobile sont disponibles pour les conducteurs de moins de 25 ans ?

Trois types de couverture sont à considérer :

Assurance responsabilité civile

Le niveau de couverture le plus élémentaire dont vous avez besoin pour conduire légalement. Elle peut vous couvrir pour tout dommage au véhicule d’une autre personne ou pour toute blessure que vous causez à quelqu’un d’autre à la suite d’un accident.

Assurance incendie et vol au tiers

En plus de ce qui précède, votre véhicule pourrait être couvert s’il est volé ou endommagé par un incendie.

Assurance tous risques

Comprend tout ce qui précède, mais pourrait également vous protéger en tant que conducteur et couvrira les dommages causés à votre voiture.