4 bons réflexes dans l’entretien de sa voiture

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Sommaire

Au fur et à mesure du temps et des déplacements, les pièces d’une voiture (à motorisation diesel ou essence) s’usent. Un entretien régulier s’avère de ce fait nécessaire pour éviter les éventuels problèmes et pannes. Cela permet aussi de garantir le bon fonctionnement du véhicule. Les grosses révisions, qui exigent l’intervention d’un professionnel et le passage au garage, ne sont pas les seules tâches nécessaires pour l’entretien auto. De simples gestes suffisent parfois pour optimiser la performance de votre voiture. Vous réalisez en même temps d’importantes économies. Alors, comment maintenir la voiture en bon état mécanique et esthétique avec des gestes très simples ?

Réalisez régulièrement la vidange de votre voiture

Une vidange régulière est une condition sine que none pour prendre soin de son véhicule dans les règles de l’art. Cette opération figure en effet parmi les procédures les plus importantes et les plus fréquentes pour entretenir correctement le moteur de votre véhicule. Notons que la vidange représente 1/3 du chiffre d’affaires annuel des réparateurs automobiles et aucun conducteur ne peut se vanter de ne jamais en faire.

Pourquoi faut-il vidanger sa voiture ?

La vidange consiste à remplacer l’huile du moteur pour une meilleure lubrification. Plus précisément, elle permet de vider l’huile usée qui a circulé dans le moteur et de la remplacer par une huile de moteur neuve. En effet, l’huile perd la majorité de ses propriétés au fil des années et des kilomètres parcourus par la voiture. Par conséquent, elle n’est plus apte à lubrifier correctement les éléments mobiles du moteur. Cela entraine un frottement des pièces métalliques essentielles qui peuvent donc se dégrader rapidement.

L’utilisation d’une nouvelle huile protège également le système d’oxydation. Plus explicitement, cette démarche permet d’éliminer toutes les formes d’impureté qui se trouvent dans le moteur. La vidange vous permet ainsi d’éviter certaines dépenses liées au changement des pièces du moteur ayant un coût généralement très onéreux. Elle vous permet également de rouler en toute sérénité.

Cette procédure est aussi importante, car le contrôleur vérifie l’émission de gaz d’échappement lors du contrôle technique. Il peut en effet évaluer la performance de votre moteur et la qualité de l’huile qui y circule. Il saura à ce moment si vous n’avez pas fait une vidange.

Confiez la vidange de votre voiture à un mécanicien

En général, il est possible de réaliser cette opération soi-même (particulièrement dans le cas où le moteur serait en parfait état). En revanche, il faudra impérativement avoir des connaissances solides en mécanique automobile. Si vous n’y connaissez rien en voiture, l’idéal est de faire appel aux services d’un professionnel.

La vidange est une opération qui requiert une certaine prudence. Cette alternative vous permet d’ailleurs de profiter d’un maximum de tranquillité et de sureté. Notez que pour faire la vidange de sa voiture, il est possible de demander à un mécanicien de se déplacer chez vous ou sur votre lieu de travail. L’intervention ne coûte pas très cher et ne dure qu’environ une heure. Vous gagnerez donc du temps sans dépenser une fortune.

vidange de voiture, mécanicien

Quand faut-il effectuer la vidange ?

En général, on préconise des séances de vidange tous les ans ou tous les 10 000 à 20 000 km. Toutefois, quelques variables sont également à prendre en compte pour faire la vidange de l’huile moteur. Cela concerne notamment l’utilisation du moteur, c’est-à-dire :

  • la longueur du trajet effectué au quotidien,
  • le nombre de kilomètres parcourus selon le modèle et l’âge du véhicule,
  • le type de carburant utilisé (diesel ou essence).

Pour ne pas vous tromper sur la fréquence nécessaire, référez-vous aux informations mentionnées dans le carnet d’entretien.

Il est également conseillé de vérifier régulièrement l’état de l’huile du moteur. La vidange s’avère en effet nécessaire dans les cas suivants :

  • l’huile moteur est à la fois sale et noire,
  • une fumée intense sort des gaz d’échappement,
  • un bruit de cognement se produit,
  • le moteur émet un bruit inhabituel,
  • l’allumage du témoin de contrôle du moteur dans le tableau de bord informe que le niveau d’huile dans le moteur est insuffisant.

Donnez au moteur le temps de chauffer

Une autre manière efficace de préserver le bon état du moteur consiste à ne pas le forcer à froid. A contrario, le système n’a pas le temps de se préparer et les pièces essentielles qui le composent risquent d’être abimées. Ce qui engendrera des défauts de combustion. En effet, les organes vitaux du moteur (comme les pistons, les soupapes, les arbres à cames et le vilebrequin) doivent être en mouvement quelques minutes avant de fonctionner continuellement.

Faites donc chauffer le dispositif en le laissant tourner deux ou trois minutes avant de conduire. Ainsi, vous protégerez le système d’injection contre l’encrassement tout en consommant moins de carburant.

Contrôlez la pression et l’état des pneus

L’inspection régulière des pneumatiques constitue un excellent moyen de garder les pneus en bon état le plus longtemps possible. Mieux encore, ce simple geste permet de prolonger la longévité du véhicule et de consommer raisonnablement du carburant. En effet, le gonflage anormal des pneus entraine une usure plus rapide des roues. Cela peut provoquer une pression supplémentaire sur les roulements et les suspensions.

Il est ainsi fortement recommandé d’examiner au moins une fois par mois l’usure des pneus et de régler le gonflage correctement chaque fois que vous constatez une anomalie. Cette fréquence varie toutefois en fonction de la marque et du modèle de vos pneumatiques.

vérifier les pneus de sa voiture, entretien

Prenez soin de la batterie de votre véhicule

La batterie fait partie des éléments auto les plus importants. La raison est simple : elle assure le fonctionnement de nombreux équipements, pour ne citer que les feux, les clignotants, le klaxon et l’autoradio. Elle vous permet aussi de rouler en toute sécurité. Il est ainsi indispensable de maintenir la batterie en bon état en la traitant correctement. Assurez-vous que :

  • elle soit toujours chargée convenablement,
  • ses cosses ne se salissent pas et ne s’encrassent pas,
  • le dispositif ne présente aucune corrosion,
  • elle ne soit pas mise en contact avec des températures extrêmes.

Pour cela, les traitements nécessaires consistent à :

  • nettoyer régulièrement la batterie,
  • réviser souvent le niveau de l’électrolyte,
  • contrôler fréquemment le circuit de charge,
  • couvrir le véhicule en cas de non-utilisation pour le protéger des intempéries.

Si possible, garez la voiture dans un garage pour la protéger des intempéries. En suivant ces quelques conseils et en faisant vérifier régulièrement votre véhicule par un mécanicien, vous prolongerez assurément sa durée de vie.

4.7/5 - (19 votes)