Amortisseur qui grince : causes et solutions ?

Les amortisseurs sont indispensables au bon fonctionnement de la voiture et de sa tenue de route. Peu importe la surface sur laquelle vous roulez, les amortisseurs vont être sollicités. Que ce soit sur de l’asphalte, du goudron, de l’herbe, de la terre ou des pavés, sans de bons amortisseurs, votre voiture pourrait déraper ou « partir dans le décor ». Les amortisseurs sont régulièrement utilisés dans les virages afin de déporter le centre de gravité et permettre à la voiture de rester stable et de ne pas trop bouger.

Les véhicules sans amortisseurs sont impensables. La conduite serait très désagréable. Il ne faut pas oublier que ce sont les amortisseurs qui permettent à la voiture d’absorber toutes les vibrations et offrir des conditions de conduite bien propres et adaptées pour tous les conducteurs.

Avoir des amortisseurs qui se mettent à grincer, c’est un mauvais signe. En effet, la conséquence directe va être l’usure immédiate des pneus et les frais vont être de plus en plus importants. Mais ce n’est pas tout : les ressorts et autres bouts de caoutchouc de la voiture, la boîte à vitesses, les roulements de roues et les rotules peuvent être touchés par l’usure de ces amortisseurs.

Les conséquences sont plus ou moins nombreuses. Cet article est là pour vous aider à comprendre les différentes causes et autres solutions pour réparer des amortisseurs usagés. En tout premier lieu, on va vous parler des différentes conséquences que les amortisseurs usés peuvent avoir sur la voiture. Ensuite, on abordera les symptômes pour facilement reconnaître un amortisseur usé. La troisième partie sera entièrement dédiée pour les causes d’un amortisseur qui grince. Enfin, la dernière partie abordera toutes les solutions disponibles pour réparer efficacement les amortisseurs qui grincent.

Les conséquences d’un mauvais amortisseur

Les premières conséquences que l’on va avoir vont être une augmentation des distances de freinage. Ou tout du moins, la perception par le conducteur que ces distances ont réduit. En effet, les amortisseurs permettent de mieux gérer la tenue de route et d’anticiper tous les mouvements liés aux freinages.

Par la suite, on abordera la visibilité de nuit. En effet, les routes sont moins visibles la nuit. Un obstacle peut surgir de n’importe où, notamment sur les routes de campagne avec des lapins. Dans ce cas, pour mieux anticiper les trajectoires de la voiture, notamment les trajectoires brusques, les amortisseurs sont là pour vous aider à rester correctement sur la route. Si ce n’est pas le cas, alors vous risquerez d’avoir un accident plus ou moins grave.

La fatigue du conducteur est réputée pour ralentir ses effets. Afin d’éviter cela, si vous avez des amortisseurs usés, ne prenez pas la route, c’est plus responsable pour tout le monde.

L’aquaplanning est un danger pour tous les conducteurs de voiture. Le rôle de l’amortisseur va être déterminant pour conserver le contrôle et la trajectoire de la voiture. Il en est de même pour le remorquage et la charge présente dans un coffre de toit ou sur le toit.

Les symptômes d’un amortisseur usé

L’amortisseur se trouve au niveau des roues. Toutes ces dernières en sont équipées. La forme physique de l’amortisseur est un cylindre qui se situe à l’intérieur d’un ressort très rigide. Le mécanisme de fonctionnement est disponible à l’aide de l’huile. Pendant que la voiture est en fonctionnement, il va y avoir un piston qui va monter puis descendre en fonction du parcours effectué par la voiture. C’est de cette façon que les chocs peuvent être facilement encaissés sans pour autant déranger le conducteur.

Un amortisseur usé est un danger pour la sécurité de la voiture, de ses occupants, mais également des autres personnes qui entourent le véhicule en question. Il faut être à l’écoute de sa voiture pour comprendre ce qu’il ne va pas.

Tout d’abord, le premier symptôme qui sera noté sera l’amortisseur qui fait du bruit. Il est facilement repérable. Dans ce cas, il faut agir.

Dans certains virages, notamment ceux qui sont serrés, vous pourrez ressentir des difficultés pour enclencher le virage. Dans ce cas, l’amortisseur peut être usé.

Du jour au lendemain, vous vous rendez compte que le confort de conduite est bien moins important qu’il y a quelque temps. Dans ce cas, il ne faudra pas se poser 1500 questions : l’amortisseur peut être une cause.

Enfin, la dernière origine de l’usure des amortisseurs sera certainement l’usure expresse des pneus.

Toutes les personnes qui rencontrent ce problème vont devoir prendre leurs précautions et s’interroger.

Les causes d’un amortisseur qui grince

Les grincements d’un amortisseur peuvent être importants et problématiques. Bien qu’il faille agir pour éviter que la situation ne s’aggrave, il faut comprendre pourquoi. Plusieurs causes sont possibles :

  • La qualité des routes : en effet, si vous habitez à la campagne et avez l’habitude de prendre des vieilles routes de campagne, celles-ci ne sont pas forcément en bon état. Les amortisseurs vont davantage travailler et ainsi, s’user plus rapidement.
  • Les températures : avec le réchauffement climatique, les composantes mécaniques peuvent être impactées. Dans ce cas, c’est un véritable problème. La variation des températures d’un extrême à un autre peut sensibiliser, dans notre cas, les amortisseurs.
  • Vous : une conduite plus sportive avec des virages plus accentués en termes de sensations, l’intensité des amortisseurs sera davantage prononcée. Dans ce cas, ils vont être durement touchés.
  • Usure naturelle : comme pour tout, tout finit par s’user à un moment. Dans ce cas, une voiture ancienne peut avoir des amortisseurs qui grincent plus facilement…

Les solutions pour soulager des amortisseurs usés

Avoir un amortisseur endommagé, c’est la possibilité d’avoir un problème de direction à court ou moyen terme. L’efficacité de votre conduite sera réduite et vous allez augmenter tous les risques d’avoir un problème par la suite.

Le seul conseil efficace qui a déjà fait ses preuves, c’est de changer les amortisseurs. En moyenne, il faut les remplacer tous les 80 000 kilomètres.

La visite chez un professionnel de la mécanique automobile s’impose alors.

Amortisseur qui grince : causes et solutions ?
4.2 (83.87%) 31 vote[s]