Problèmes de direction assistée : symptômes, causes et solutions

Les problèmes de direction assistée sont bien plus importants qu’on veut le penser. En effet, il s’agit d’une problématique qu’il faut prendre avec sérieux pour éviter des mésaventures par la suite.

Les symptômes se ressentent assez facilement. Ce n’est pas une étape très complexe.

Dans cet article, nous allons vous présenter les différents symptômes qui peuvent causer des problèmes plus ou moins importants pour la direction assistée. Dans une seconde partie, nous étudierons toutes les causes et autres conséquences qui peuvent indiquer un problème de direction assistée. Dans une troisième et dernière partie, on va trouver des méthodes pour résoudre efficacement un problème dans la direction assistée.

Les multiples symptômes d’une défaillance de la direction assistée

La direction assistée est ce système d’aide à la conduite. Il est présent sur de nombreuses voitures, notamment celles qui sont neuves et qui n’ont pas beaucoup d’années. Leur arrivée s’est faite dès le début des années 2000. Il nous a changé la vie.

La direction assistée est un mécanisme important permettant de soulager le conducteur lorsque celui-ci fait toutes les manœuvres pour piloter correctement sa voiture.

Au lieu de devoir forcer terriblement pour conduire la voiture comme ce fut le cas il y a quelques années, un simple coup de volant suffit grâce à la présence d’une forme annexe qui va imposer une charge supplémentaire.

On doit reconnaître que depuis l’arrivée de ce mode de conduite, les conducteurs prennent davantage de plaisir à conduire les voitures, notamment dans la zone urbaine. Les créneaux, les stationnements en bataille ou autre sont de plus en plus faciles avec ce mécanisme présent dans la voiture.

C’est pour cette raison qu’il est rarement difficile de se rendre compte qu’il y a un problème de direction assistée. Car dès que ce mécanisme ne fonctionne plus, vous allez devoir forcer énormément pour mieux piloter votre voiture. Les manœuvres seront éprouvantes et vous allez avoir « les bras qui chauffent ».

Quand ce durcissement se fait ressentir, dans ce cas, il faut intervenir puisqu’il y a un problème au niveau de la direction assistée.

Les deux autres symptômes qui peuvent faire comprendre un problème de direction assistée sont le grondement sourd et/ou un sifflement dans la direction assistée.

Les causes d’un problème dans la direction assistée

La direction assistée qui possède un problème doit être sérieusement étudiée pour éviter que l’accident ne se produise. Les pièces qui composent la direction assistée peuvent s’user plus ou moins facilement. C’est aussi possible que le temps soit le responsable de cette usure.

Mais il est fréquent d’avoir une pièce de cassée dans le système. Dans ce cas, il faut en comprendre la cause.

Il peut arriver qu’un sifflement se fasse entendre lorsque vous établissez une manœuvre plus ou moins compliquée. Dans ce cas, nous allons vous suggérer de jet un œil au niveau des liquides et autres fluides pour s’assurer qu’ils ne sont pas en dessous du niveau habituel et recommandé. Si toutefois, le niveau se révèle être plus bas qu’il ne le faudrait, alors, il faudra verser la différence dans le réservoir adapté pour le remplir à nouveau.

La direction assistée peut se manifester davantage d’un côté par rapport à un autre. Dans ce cas, on va évoquer le vérin d’assistance qui peut être en cause. Si c’est le cas, nous vous recommanderons de procéder à son changement.

Enfin, l’origine de la dernière problématique majeure que l’on peut rencontrer avec la direction assistée, c’est lorsqu’il y a les deux côtés qui sont aussi difficiles à manœuvrer d’un côté que de l’autre. Il peut y avoir un problème dans la pression hydraulique.

La direction assistée va avoir ces trois causes principales. Mais ce n’est pas tout. Il existe d’autres facteurs qui peuvent, plus ou moins, influencer l’état de la direction assistée. On va noter un joint d’étanchéité plus ou moins endommagé, une pompe d’assistance entièrement corrodée ou encore la soupape régulatrice qui est en mauvais été.

Dans tous les cas, sauf pour les niveaux, nous vous conseillerons de prendre rendez-vous avec le garage le plus proche de chez vous pour réaliser une intervention.

Les solutions pour un problème de direction assistée

La première des solutions est connue de tous : il faut bien entretenir son véhicule. C’est le cas pour la majorité des voitures qui sont en circulation aujourd’hui. Pour qu’elles fonctionnent correctement, celles-ci doivent avoir un liquide de direction assistée. En fonction du type de voiture (automatique ou manuelle), les liquides ne seront pas les mêmes.

La vidange de la direction assistée doit se faire régulièrement. On estime que celle-ci doit avoir lieu tous les 4 à 5 ans. Pourquoi ? Parce qu’au fil du temps, les liquides finissent, eux aussi, par s’user de manière plus ou moins importante.

La vidange de la direction assistée doit se faire régulièrement comme indiqué ci-dessus. Il faut placer la voiture sur les chandelles prévues à cet effet. Une fois que le moteur est entièrement froid, il faut prendre une seringue pour le mettre dans le bocal de la pompe et aspirer toute l’huile qui s’y trouve. Par la suite, la durite devra être retirée, et une bassine sous la voiture ira récupérer le reste quand une personne ira manœuvrer le volant à gauche puis à droit. Cette action va permettre d’évacuer tout l’air qui se trouve à l’intérieur. Le choix des chandelles comme support est obligatoire pour permettre à la voiture de bien manœuvrer les roues sans qu’elles ne soient pas gênées. Quand tout est vide, on remet la durite puis on place la nouvelle huile.

Tout le monde n’est pas doué en mécanique et on le comprend parfaitement. Si cette manipulation vous fait peur, sachez que le garagiste pourra vous la faire pour 70€. En revanche, si vous attendez trop et que la pompe hydraulique de la direction assistée lâche pour toujours, alors les frais ne seront pas du même montant. On va évoquer un demi-millier d’euros… Ce n’est pas la même histoire. Enfin, pour changer le système tout entier, on évoque la modique somme de 1000 à 1200€.