Comment installer un tracker gps dans une voiture ?

Le tracker GPS n’est rien d’autre qu’un service de localisation. Nous utilisons le mot service, car il implique, dans 80% des cas, la nécessité d’avoir un abonnement pour le faire fonctionner correctement. Certains constructeurs offrent la carte SIM et l’abonnement quand d’autres ne le font pas. C’est un point important à prendre en considération.

Le principe de cet appareil est de permettre la localisation de la voiture en un temps record. Que ce soit pour les particuliers ou les entreprises, ils ont besoin d’être rassurés pour avoir toutes les données relatives.

Le système de localisation est également intéressant puisqu’il va offrir de nouvelles solutions pour les entreprises et fournir des services attractifs pour le consommateur.

Le fonctionnement de ce petit appareil est loin d’être complexe.

Dans cet article, nous allons vous présenter l’appareil et son mode de fonctionnement. Par la suite, on vous présentera trois conseils importants pour réussir le choix du meilleur tracker GPS qui soit pour vous. Enfin, dans une troisième et dernière partie, on va vous présenter les 2 étapes indispensables pour réussir son installation dans votre voiture.

Présentation du service de géolocalisation

Ce service est disponible pour tout le monde, que ce soit pour les professionnels ou pour les particuliers. Il s’agit d’un service important et déterminant pour de nombreuses sociétés. Le principe de ce service est de permettre à une ou plusieurs personnes de connaître en temps réel la position d’une voiture. L’utilisation de ces données est, malheureusement, détournée de son but initial. Il est donc important de comprendre comment cela fonctionne si un jour vous avez un doute.

Le boîtier qui abrite ce tracker GPS est équipé de deux pièces principales : le module de téléphonie ainsi que la puce qui sert de récepteur GPS. Le principe de fonctionnement est redoutablement simple ! La puce de géolocalisation est là pour indiquer à un service où se trouve le boîtier en temps réel, quand le service de communication que l’on trouve à l’intérieur permet de réaliser l’envoi d’un lien (très souvent une carte ou une application spécifique qui contiennent la carte). À travers ce lien et une bonne connexion internet, la personne est en capacité de savoir précisément à quel endroit se situe la voiture en ce même temps.

Ce qui est redoutable avec ces appareils, c’est qu’il n’est pas nécessaire d’être dans un rayon de proximité. Grâce aux nombreux satellites qui volent autour de la terre, l’information est très rapidement relayée. Le traceur GPS peut être situé au fin fond de l’Asie, vous pourriez quand même le localiser. C’est ce qui rend cet outil incroyable : il peut être utilisé sur de nombreux véhicule sans afficher la moindre limite de distance.

Les trois paramètres indispensables pour l’achat tracker GPS

L’un des premiers critères à prendre en considération, c’est son mode d’alimentation. Le traceur GPS peut fonctionner en totale autonomie et être placé partout où vous le souhaitez dans la voiture, que ce soit dans un accoudoir, la boîte à gants ou dans la roue de secours du coffre.

L’autre type de traceur GPS implique d’être connectée à une source d’alimentation. Généralement, c’est la prise OBD de l’automobile qui est ciblée. Ce n’est pas toujours la meilleure solution. En effet, il ne faut pas oublier que, pour que la source d’alimentation fonctionne correctement, celle-ci doit être activée. Or si la batterie n’est pas en mode de fonctionnement, c’est-à-dire avec les clefs du contact activées, alors, la balise GPS ne pourra pas fonctionner… C’est embêtant, car lorsque le vol de la voiture a lieu, si celle-ci s’arrête, elle peut ne jamais se rallumer, notamment s’il s’y a une fouille dans la voiture.

Toutefois, le service de localisation autonome affiche également ses limites : quelle est la durée maximale de batterie ? Et si le vol a lieu quelques heures avant que l’appareil arrive sur la fin de batterie… ?

C’est à vous de prendre la bonne décision pour ce premier critère indispensable.

Le second paramètre à prendre en compte, c’est le type d’envoi du message. Celui-ci peut être par le biais d’un SMS ou par Internet. Chaque solution a ses avantages et ses inconvénients. C’est à vous de choisir de qui vous satisfera le plus.

Le dernier paramètre indispensable à prendre en considération sont la taille et le poids. Plus l’appareil est gros, plus la batterie est supposée être importante (dans le cadre d’un tracker GPS autonome). Seulement, est-ce que la discrétion pour ce type d’objet n’est pas conseillée ? Dans ce cas, la taille et le poids prennent tout leur sens. On vous suggère bien de le prendre en compte. En fonction de l’endroit où vous souhaitez le cacher, il est essentiel de prendre les dimensions nécessaires s’il s’agit d’un endroit petit ou grand.

L’installation du tracker GPS en 2 étapes

La toute première des étapes va être d’activer la carte SIM. Pour cela, il faut prendre votre téléphone et réaliser quelques réglages comme la suppression du code PIN. Puis, envoyez quelques messages à un proche pour s’assurer que tout fonctionne bien.

Une fois que c’est fait, il faudra placer la carte SIM dans le traceur GPS et regarder le mode d’emploi pour s’assurer qu’il n’y a pas de réglage en particulier à réaliser.

Pour les modèles qui se connectent directement à la voiture, il faudra opter pour les instructions fournies par le fabricant du tracker GPS. Il vous indiquera les meilleures « cachettes » pour dissimuler un tel objet en toute discrétion.

Une fois que l’appareil est en place, il n’y a plus qu’à actionner le SMS qui servira de code pour que l’appareil puisse répondre et envoyer un lien spécifique. Une fois que vous aurez cliqué sur le lien, vous saurez précisément où se situe la voiture en temps réel. Par ailleurs, on va préciser qu’il existe des trackers GPS qui peuvent automatiser l’envoi un message dès que la voiture bouge. Une solution très pratique que l’on apprécie à la rédaction.

Comment installer un tracker gps dans une voiture ?
4 (80%) 13 votes