Comment passer le permis rapidement ?

L’examen du Code est la première étape à franchir pour obtenir son permis de conduire. Une étape que de nombreux jeunes conducteurs peinent à réussir. Mais repasser l’examen est tout sauf agréable et fait perdre énormément de temps. Il est pourtant possible de le passer rapidement, et de le réussir du premier coup. Il faut cependant de la rigueur et une bonne organisation. Il existe de bonnes pratiques à adopter et de petites astuces à maîtriser. Nous allons vous les expliquer dans cet article !

Retour sur le déroulement de l’examen du Code de la route

Pour ceux qui passent leur examen pour la première fois, les démarches à suivre peuvent sembler floues. Rien n’est pourtant complexe. Les étapes sont expliquées ci-dessous.

L’inscription à l’examen du Code

L’inscription à l’examen se fait en passant par La Poste ou par des entreprises privées à qui l’État a confié son organisation. Elle se fait en ligne, via la plateforme de l’organisme de votre choix. Vous pouvez vous présenter comme candidat libre ou en étant rattaché à une auto-école. Pour que votre demande soit reçue, vous devez :

  • Renseigner le numéro NEPH, qui sera fourni par la préfecture ;
  • Sélectionner un centre d’examen, en vous dirigeant vers celui qui est le plus proche de chez vous ;
  • Choisir une date et une heure pour votre examen ;
  • Payer le frais d’inscription d’un montant de 30 euros.

En cas d’échec, vous avez la possibilité de repasser l’examen sans délai d’attente. Vous devez alors vous acquitter à nouveau des frais d’inscription de 30 euros. Les séances de révision sont cruciales afin d’augmenter vos chances de réussite et minimiser les coûts. Pour cela, vous pouvez vous servir de supports pédagogiques, comme les Codes Rousseau. Avec vos ressources, et grâce au Code Rousseau vous serez mieux préparé aux questions lors de l’examen.

Le déroulement de l’examen

Vous devez vous présenter au centre choisi 15 minutes plus tôt, muni de votre pièce d’identité et d’une convocation imprimée. L’épreuve dure 30 minutes. Vous devez répondre à 40 questions. Vous disposez de 20 secondes pour répondre à chacune d’elles. Une tablette et des écouteurs vous seront remis. Une séquence vidéo sera proposée pour expliquer le fonctionnement de l’appareil. Vous aurez également droit à 3 questions tests pour vous entraîner à sa prise en main. Elles ne seront pas notées.

Examen Code de la route

Travailler régulièrement pour réussir son Code du premier coup

La réussite à l’examen du Code réside dans l’entraînement et nécessite un travail régulier. Vous devez ainsi élaborer un planning de révision. Il vous appartient de l’organiser selon votre rythme de vie, vos tâches quotidiennes et votre disponibilité. Si vous êtes inscrits dans une auto-école, vous devez déjà avoir un programme proposé par l’établissement. Néanmoins, vous ne devez pas vous contenter de ces cours. Accordez-vous d’autres séances de révision en dehors des heures passées en cours. D’ailleurs, vous avez aujourd’hui des applications qui proposent des cours complets en vue de préparer l’examen du Code de la route. Vous pouvez aussi vous inscrire sur une auto-école en ligne. Quelle que soit la solution choisie, l’essentiel se trouve dans la régularité. De cette manière, vous pourrez retenir plus facilement les informations clés de vos cours.

Tester ses connaissances avant les épreuves

Les tests et les examens blancs vous aideront à améliorer vos connaissances. Ils sont proposés à travers des applications ou par des plateformes spécialisées en ligne. Ils vous aideront à identifier vos points forts et vos points faibles. De plus, ils permettent une mise en condition réelle. En effet, passer l’examen avec un temps défini et limité peut être stressant. Avec ces tests, vous apprendrez à mieux gérer votre temps. Les erreurs peuvent s’accumuler au début. Mais vous ne devez surtout pas décourager. Elles vous aideront dans vos révisions, et vous donnent une idée de tout ce qu’il faut améliorer. Au fil des entraînements, vous finirez par les mémoriser. Comme la révision, l’entraînement au test doit donc également se faire régulièrement.

Apprendre à gérer son stress

Stresser le jour J peut être pénalisant. Il ne faut pas perdre tous ses moyens, il faut donc apprendre à le gérer. Gardez en tête que les questions qui vous seront proposées sont forcément issues des cours sur lesquels vous avez travaillé. Certes, elles peuvent être posées différemment, mais il s’agit avant tout de bon sens. Prenez ainsi le temps de lire et comprendre la question. Par ailleurs, la préparation est cruciale pour réduire le stress. D’où l’intérêt d’une révision et d’un entraînement réguliers. Pendant vos séances de révision, veillez à vous concentrer sans paniquer. Installez-vous dans un endroit calme. Évitez les sources de distraction comme votre téléphone sauf si vous devez vous en servir pour réviser.

Se présenter à l’examen du Code au bon moment

Si vous êtes inscrit dans une auto-école, il appartient au moniteur de choisir une date pour l’examen. En revanche, si vous vous présentez en candidat libre, vous pouvez prendre la décision vous-même. Dans ce cas, vous devez vous en tenir aux résultats des tests et des examens blancs réalisés. Il est conseillé de vous présenter lorsque vous faites moins de 5 erreurs. Si vous êtes enfin prêt, choisissez une date et inscrivez-vous. La veille de l’examen, il est important de bien dormir. Certes, il est nécessaire de réviser une dernière fois. Mais évitez de vous acharner. Une bonne alimentation est aussi utile. Vous pourrez ainsi mieux vous concentrer pendant les épreuves.

Code de la route

Conseils pour le jour de l’examen du Code

Vous avez toute la semaine avant l’examen pour réviser. En revanche, la veille, il est recommandé de ne plus trop en faire. D’ailleurs, pour faciliter vos révisions, vous pouvez créer des fiches qui synthétisent les points importants de vos cours. Vous pouvez alors vous en servir pour réviser une dernière fois avant l’examen. Une fois dans la salle, ne pensez plus qu’à votre examen. Concentrez-vous sur chaque question. Ces 30 minutes peuvent vous paraître courtes. Pourtant, ce temps est bel et bien suffisant pour traiter chacune d’elles sans se presser. L’examen se présente sous forme de QCM. Ce qui facilitera grandement la tâche. Après toutes ces étapes, vous aurez la possibilité d’acheter votre voiture et de profiter des plaisirs de la conduite !

Antoine Buffard

Antoine diplômé en design de l'École de design Nantes Atlantique (espace, graphisme, interactivité, produit). Passionné d'automobile, j'ai fondé Webcarnews, un media international dédié à l'automobile.