Est-il rentable d’acheter une voiture électrique ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
Sommaire

 

 

C’est une question que se posent de nombreux automobilistes. Alors que les prix du pétrole continuent d’augmenter, il est peut-être temps de se tourner vers une alternative plus prometteuse : la voiture électrique. Ensemble, nous examinerons les différents coûts associés aux VE et répondrons à la fameuse question : sont-ils vraiment rentables ?

 

Un investissement rentable dès l’achat

 

D’après une étude réalisée par l’UFC-Que Choisir en juin 2021, compte tenu de l’ensemble des coûts liés à son acquisition : assurance auto, énergie, entretien, etc., la Voiture électrique sera systématiquement la solution la moins chère. Par exemple, sur une voiture neuve de taille moyenne, vous pouvez économiser 1 750 euros sur quatre ans par rapport à un modèle essence équivalent. Il en va de même pour les voitures d’occasion, qui vous feront économiser 960 euros sur votre budget auto sur cinq ans par rapport à une voiture thermique.

 

Des économies indéniables quel que soit le profil de l’automobiliste

 

Peu importe si vous êtes petit ou gros rouleur, une voiture électrique vous fera certainement économiser de l’argent. C’est du moins ce que dit cette étude. En fait, les véhicules électriques peuvent vous faire économiser :

  • 1 275 € par an pour les gros rouleurs (20 000 km/an et plus) par rapport aux voitures à essence et 725 € par an par rapport aux véhicules diesel ;
  • 625 € par an pour les petits conducteurs (10 000 km/an) par rapport aux voitures à essence et 425 € par an par rapport aux voitures diesel.

En 2020, une étude belge a confirmé cette conclusion évoquant la rentabilité à long terme. Un véhicule électrique serait plus rentable qu’une voiture diesel pour les conducteurs qui parcourent 20 000 kilomètres par an et ont l’intention d’utiliser leur voiture pendant au moins huit ans. Cependant, l’étude justifie ces propos en expliquant que plus le modèle (type SUV) est lourd, plus la consommation électrique, et donc d’énergie, est élevée. Les véhicules électriques continuent de s’améliorer en termes de fiabilité. La capacité des batteries augmente clairement et les constructeurs nous promettent toujours plus d’autonomie, comme Tesla ou Renault.

 

Les facteurs déterminants de la rentabilité de la voiture électrique

 

Plusieurs facteurs expliquent cette rentabilité :

  • les aides étatiques réduisent considérablement le prix final. Sans elles, les VE ne seront pas rentables avant 2025, explique l’étude QFE-Que Choisir de juin 2021 ;
  • le coût énergétique qui est en moyenne 73 % moins cher que le carburant consommé par les véhicules thermiques tout au long de leur vie ;
  • la réduction de 35 % des coûts de maintenance grâce au nombre réduit de pièces à remplacer et à inspecter ;
  • l’assurance automobile qui est 50 % moins chère. Les compagnies d’assurance soutiennent les conducteurs de véhicules électriques et peuvent leur proposer des offres avantageuses. De plus, la voiture électrique a une bonne réputation de fiabilité, ce qui donne aux compagnies d’assurance la tranquillité d’esprit.

Toutefois, quelques avis réticents subsistent et constituent un frein à l’achat : coût au kilomètre, bornes de recharge encore insuffisantes, autonomie… Il y a beaucoup de paramètres à améliorer afin de rassurer les automobilistes.

4.4/5 - (34 votes)