Pièces détachées : ce qu’il faut savoir sur les injecteurs

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Sommaire

Le bon fonctionnement d’un véhicule dépend des nombreuses pièces dont il est constitué. Certaines de ces pièces sont plus importantes que d’autres, compte tenu de leurs différentes utilités. Les injecteurs figurent parmi ces éléments incontournables qui interviennent dans la bonne marche d’un véhicule.

L’injecteur, indispensable pour le fonctionnement des moteurs

L’injecteur est un élément très important dans le vaste catalogue des différentes pièces techniques automobiles qui couvrent la majorité des véhicules les plus courants. Cette pièce capitale, que vous pourrez par exemple choisir dans une large gamme d’injecteurs Delphi, est ce qui permet d’acheminer jusqu’à la chambre de combustion le carburant nécessaire pour le bon fonctionnement de votre véhicule.

Réputés pour avoir remplacé le carburateur à partir des années 1980, les injecteurs ont grandement contribué à réduire la consommation des moteurs d’automobiles et à maximiser leurs performances. Ce mécanisme ingénieux repose sur des facteurs spécifiques comme la force exercée par l’appui de la pédale d’accélération ou le régime du moteur afin de fournir la quantité adéquate de carburant.

Les différents types d’injecteurs

Il existe principalement deux types d’injecteurs : l’injecteur à solénoïde et l’injecteur piézoélectrique. Même si elles sont destinées à des fins similaires, ces deux variantes se distinguent par certaines particularités.

L’injecteur à solénoïde est un ancien modèle autrefois très apprécié par les moteurs diesel. Ce modèle est doté d’un électroaimant contrôlé par un courant électrique ayant pour but d’assurer l’ouverture et la fermeture d’une valve afin de déplacer l’aiguille chargée d’obstruer le passage du carburant.

L’injecteur piézoélectrique fonctionne approximativement avec le même mécanisme que son prédécesseur. Cependant, il garantit une rapidité et une précision nettement supérieure. Il marche grâce à la dilatation d’un empilement de céramique et d’électrodes qui font déplacer l’aiguille.

changer les injecteurs d'un moteur

Les signes pour reconnaître un injecteur défectueux

L’encrassement est le principal problème qui met en péril le bon fonctionnement des injecteurs. Cette panne se manifeste d’abord par la perte de puissance du moteur. La consommation du carburant devient trop faible pour que le véhicule soit adéquatement alimenté, ce qui crée une perte d’accélération et un calage, voire un arrêt total du moteur.

Un injecteur défectueux se remarque également par une odeur persistante de carburant. En effet, cet équipement assure l’acheminement du carburant à des pressions assez élevées, ce qui peut entraîner à la longue une fuite. Celle-ci peut à son tour causer une accumulation excessive du carburant au niveau de la chambre de combustion du moteur. L’instabilité du ralenti et la fumée noire qui sort du pot d’échappement sont aussi des symptômes à prendre en compte pour déterminer le bon état des injecteurs.

Comment garantir la durabilité des injecteurs ?

Il est clair que les performances d’un véhicule dépendent du bon état des injecteurs. Par conséquent, ces derniers doivent être aptes à assurer leur rôle sur une longue durée. Pour une meilleure efficacité et une plus grande durabilité, vous devez avant tout vous procurer des modèles d’excellente qualité en vous tournant vers des fournisseurs fiables et agréés.

Même en ayant la certitude que les injecteurs de votre véhicule sont des modèles haut de gamme, il faudra les nettoyer périodiquement pour éviter les éventuels dysfonctionnements. Il existe de nombreux traitements (comme le décalaminage par injection d’hydrogène) pour entretenir ces accessoires et les libérer des dépôts capables de les obstruer et de provoquer un encrassement.

Pour une performance optimale, les filtres à carburant doivent être changés régulièrement et l’essence utilisée doit forcément être de bonne qualité. Si toutes ces mesures sont respectées, alors les injecteurs d’un véhicule peuvent tenir jusqu’à 150 000 ou 200 000 kilomètres.

4.5/5 - (25 votes)