Quelles garanties inclure à son contrat auto ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

La conduite d’un véhicule n’est pas sans risque. Des événements fâcheux peuvent se produire en circulation, et même lorsque la voiture est stationnée. C’est pour faciliter la gestion de ces situations que l’assurance automobile existe. Toutefois, les contrats d’assurance auto diffèrent en fonction des prestations de l’assureur et des attentes du client. Ainsi, lorsqu’un sinistre survient, sa prise en charge par la compagnie d’assurance varie selon les clauses du contrat. Logiquement, certains incidents ou sinistres peuvent ne pas être concernés par l’assurance. Quelles sont donc les garanties à inclure dans son contrat auto pour s’assurer d’avoir une bonne couverture ?

La garantie responsabilité civile ou garantie au tiers

La garantie responsabilité civile ou au tiers est obligatoire pour toute personne désireuse d’assurer son véhicule. C’est la garantie de base de tout contrat d’assurance auto. Cela dit, pour lever toute équivoque, son fonctionnement mérite d’être explicité. De fait, cette garantie couvre essentiellement les dégâts que cause le conducteur à une tierce personne. Elle amène la compagnie d’assurance à indemniser la/les victime(s) d’un accident causé par l’assuré. Le conducteur n’est pas obligatoirement couvert, sauf si des clauses du contrat le prévoient.

Avec cette garantie, quand la responsabilité du conducteur est engagée dans un sinistre, il est fort probable que celui-ci ne perçoive pas d’indemnités. La garantie Responsabilité civile ne prend pas seulement en compte le/les conducteur (s) mentionnés sur le contrat. Elle est applicable également lorsqu’une tierce personne (même un mineur) prend la voiture à l’insu du propriétaire et commet des dégâts. Dans ce cas, les personnes victimes de l’accident seront indemnisées par l’assureur.

De même, les passagers sont protégés par la garantie au tiers s’il arrivait qu’ils soient responsables d’un sinistre. Par exemple, si un passager ouvre une portière sans faire attention et provoque un accident, la compagnie d’assurance prendra en charge la victime à sa place. De façon générale, l’assurance auto ne peut être sollicitée que lorsque le véhicule est impliqué dans un accident de circulation. Toutefois, quand un accident survient à cause du mauvais stationnement de la voiture, la garantie responsabilité civile peut aussi être appliquée. Il existe tout de même des exclusions de garantie et donc des sinistres que l’assureur ne couvrira pas.

La garantie au tiers ne s’applique pas si le conducteur cause des dommages à des biens qui lui appartiennent, qu’il a loués ou dont il a la garde. Aussi, si l’assureur se rend compte que l’assuré a provoqué un accident volontairement, il ne se chargera de la réparation des dégâts. Il en va de même lorsque des dommages surviennent lors de compétitions automobiles. Pour avoir une assurance au tiers qui vous convient, vous devez alors faire attention aux clauses du contrat. Vous pouvez d’ailleurs obtenir un devis d’assurance auto sur MyDealAuto.com en fonction de vos besoins.

assurance auto ; garanties assurance auto

La garantie personnelle du conducteur

La garantie responsabilité civile est trop basique et ne permet pas au conducteur de bénéficier d’un accompagnement financier en cas de sinistre. Pour prétendre à une indemnisation suite à un accident, vous devez inclure la garantie du conducteur dans le contrat d’assurance auto. C’est une garantie qui couvre les dommages qu’a subis physiquement le conducteur, même lorsqu’il est responsable du sinistre. Ainsi, l’assuré pourra recevoir des indemnités en cas d’invalidité. Il en sera de même pour sa famille en cas de décès.

Certaines compagnies d’assurance intègrent systématiquement la garantie du conducteur dans leurs contrats. Mais ce type de garantie offre une trop faible couverture. L’idéal serait donc d’opter pour une garantie particulière plus large. Pour le choix d’une assurance incluant une telle garantie, vérifiez notamment :

  • les dommages couverts,
  • le mode d’indemnisation,
  • le plafond d’indemnisation,
  • le seuil d’intervention.

Notez qu’il y a des contrats auto qui incluent l’indemnisation pour incapacité temporaire, alors que d’autres couvrent l’incapacité totale. Aussi, certains assureurs ne prennent en charge les dommages que quand ils sont causés par le souscripteur uniquement. Or, d’autres compagnies d’assurance couvrent aussi les membres de la famille du conducteur ayant signé le contrat. Pour ce qui est du mode d’indemnisation, vous pouvez choisir l’indemnisation forfaitaire ou l’indemnisation réelle. La première option vous permet de percevoir, en cas de sinistre, un montant défini selon le barème de l’assureur. Par contre, la seconde option vous permet de bénéficier d’une somme d’argent déterminée en fonction de la gravité des dommages.

En ce qui concerne le plafond d’indemnisation, il est fixé par chaque compagnie d’assurance. Certains assureurs plafonnent à des milliers d’euros le montant maximal qu’ils pourraient verser en cas de préjudice. A contrario, d’autres élèvent le plafond à des millions d’euros. C’est d’ailleurs l’un des points sur lesquels les assurances haut de gamme se différencient des assurances bas de gamme. Quoi qu’il en soit, le plafond d’une garantie de conducteur incluse automatiquement dans un contrat est souvent plus bas que le plafond d’une garantie choisie par l’assuré lui-même.

Le seuil d’intervention, quant à lui, désigne le type de dommage à partir duquel vous pouvez être indemnisé. Il est défini par la compagnie d’assurance et prend en compte un certain nombre de facteurs. La comparaison de plusieurs offres d’assurance auto vous permettra de choisir la formule dont la garantie personnelle du conducteur est la plus avantageuse pour vous.

Les garanties de dommages au véhicule

Pour avoir un contrat auto complet, les garanties qui couvrent les dommages subis par le véhicule en cas de sinistre doivent être incluses. La recherche de ces garanties constitue d’ailleurs l’une des bonnes raisons pouvant vous pousser à changer d’assurance voiture. Ces garanties sont de divers ordres.

La garantie dommages

La garantie dommages oblige l’assureur, selon les termes du contrat, à vous verser des indemnités pour dédommager le véhicule après un accident engageant votre responsabilité. Elle se subdivise en deux types, que sont la garantie dommages collision et la garantie tous accidents. Si vous avez la garantie dommage collision, vous serez remboursé pour les dégâts subis par la voiture en cas de collision avec une autre voiture, un piéton, etc. En revanche, si vous percutez un mur, un animal sauvage ou si l’autre protagoniste impliqué dans l’accident n’est pas identifié, vous ne serez pas indemnisé. Par contre, la garantie dommages tous accidents couvre tous les types de dégâts.

assurance automobile ; choix assurance automobile

La garantie bris de glace

Si la garantie bris de glace est intégrée dans votre contrat auto, alors vous serez indemnisé lorsque le pare-brise de votre véhicule sera endommagé. Vous pouvez d’ailleurs élargir cette garantie aux vitres latérales, aux vitres arrière, aux optiques des phares et aux rétroviseurs extérieurs. Le toit peut également être impliqué.

La garantie incendie et explosion

La garantie incendie et explosion couvre les dégâts d’incendie ou d’explosion survenus à l’intérieur ou à l’extérieur de la voiture. Cependant, les incendies dus à la cigarette sont exclus. Quant aux dommages d’origine électrique, ils ne sont pris en charge par l’assureur que lorsque l’automobile est réduite en cendres.

Par ailleurs, de nombreuses autres garanties supplémentaires peuvent être ajoutées en option au contrat d’assurance auto. Il y a notamment la garantie vol, la garantie catastrophe naturelle ou technologique, ou encore la garantie attentat et acte de terrorisme. Vous pouvez lire aussi : le pneu neige obligatoire en 2021 ?

4.1/5 - (23 votes)