Tester une batterie de voiture : comment faire ?

Le test de la batterie peut s’avérer utile dans plusieurs situations. Afin de nous assurer qu’elle fonctionne bien, nous allons vous expliquer les différentes étapes pour réussir le test de la batterie.

Avant d’aller plus en profondeur, on va évoquer la batterie de la voiture et expliquer qu’est-ce que c’est cet élément et à quoi elle sert. La vulgarisation du terme « batterie » peut induire en erreur.

Quand la voiture affiche un coup de mou, la première chose à laquelle pensent les propriétaires, c’est une batterie à plat, qui n’a plus de réserve. Or ce n’est pas toujours le cas ! Il s’avère que parfois c’est l’alternateur qui possède un problème. Dans ce cas, c’est plus compliqué, car une fois que la batterie a été changée, le problème persiste… et l’inconfort au volant persiste également.

Qu’est-ce qu’une batterie de voiture ?

La batterie d’une voiture est un gros boîtier que vous trouverez sous le capot. La batterie a un double rôle indispensable pour le bon fonctionnement de la voiture :

  • Le moteur va démarrer grâce à la puissance électrique qui est fournie par la batterie.
  • Permettre le bon fonctionnement de tous les consommateurs et autres accessoires de la voiture, lorsque celle-ci est à l’arrêt ou que tout fonctionne en même temps.

L’alternateur de la voiture va être une pièce importante pour la batterie. Quand la clef est insérée dans le contact et qu’elle a été tournée, la batterie va alimenter le démarreur et permettre au moteur de se mettre en route. Pour éviter d’être sans réserve, la batterie va devoir se recharger. C’est un phénomène rendu possible grâce à cet alternateur.

C’est cette petite pièce qui va permettre à la batterie de se recharger pendant que vous roulerez.

Néanmoins, la batterie possède un second rôle.

À quoi ça sert ?

La première fonction de la batterie va être de fournir l’énergie nécessaire pour lancer la voiture et la faire démarrer. La seconde fonction principale de la batterie va être de pouvoir offrir l’énergie dont ont besoin les différents accessoires présents dans la voiture. On va parler du lecteur CD, de la radio, des phares… Toutes les petites pièces qui vont être importantes au bon fonctionnement général de la voiture, elles vont puiser leur énergie au sein de la batterie. Le verrouillage des portes centralisé en est une belle preuve.

À titre d’exemple, un cas très fréquent qui se déroule fréquemment, c’est de laisser ses phares allumés pendant une nuit. Ils vont puiser toute l’énergie dans la batterie, et celle-ci, vont se retrouver à court pour faire démarrer la voiture, et ainsi lui permettre de se recharger…

Enfin, lorsque vous roulez, l’alternateur va fournir suffisamment d’énergie pour faire fonctionner toutes ces composantes annexes de la voiture. Toutefois, ce n’est pas toujours le cas. Parfois, les ressources demandées sont plus importantes que ce que la batterie fournit. Et dans ce cas, c’est cette dernière qui prend le relais (en plus de l’alternateur), pour permettre le bon fonctionnement des consommateurs. Toutefois, c’est un cas relativement rare. Pour vous aider, on va vous donner un exemple : la nuit, en plein froid, vous êtes coincés dans un embouteillage. La voiture va tourner au ralenti. C’est de cette manière que la voiture ne fournira pas l’énergie nécessaire pour écouter la radio. Dans ce cas, la batterie va prendre le relais pour vous permettre d’écouter votre émission de radio.

Les précautions avant de la tester

Le test de la batterie est une étape qui fournit de bonnes informations pour connaître les maux dont souffre votre voiture. Toutefois, avant d’en arriver là, il y a deux points importants à ne pas négliger. Il en va de votre santé.

  • Il ne faudra pas porter le moindre objet métallique sur soi. En effet, le moindre contact d’une de ces pièces avec le « plus » ou le « moins » de votre batterie peut générer un courant électrique et vous conduire à la mort.
  • Il ne faut pas qu’il y ait d’eau ou que vous ayez les mains humides. L’eau est un conducteur d’électricité. De la même manière, il faut s’assurer que le corps ne possède aucun élément conducteur sur le corps pour effectuer cette manipulation.

Comment la tester ?

La batterie peut être testée de deux manières : avec une voiture qui démarre et le cas contraire.

Dans ce premier cas, il faudra se munir d’un multimètre. Les points « + » et « – » devront être connectés à ceux de la batterie. Le câble rouge est l’équivalent du « plus » tandis que le noir sera l’équivalent du « moins ».

Quand vous avez branché l’appareil, vous pourrez démarrer la voiture. Les données affichées devront être comprises entre 13,2V et 15V. Si le chiffre est supérieur, alors la batterie vit une surcharge. Dans ce cas, c’est le régulateur de tension qui s’avère défaillant. Dans le cas du chiffre inférieur à ces valeurs, vous allez avoir un alternateur qui ne fonctionne pas correctement.

Dans le second cas où la voiture ne démarre pas, vous aurez besoin de faire appel à une seconde voiture. À l’aide des câbles rouge et noir, vous allez connecter les deux batteries pour lancer la recharge. Puis, vous positionnerez le multimètre aux bornes respectives. La tension d’une bonne batterie devra être comprise entre 12,3 et 12,6V. Si celle-ci est comprise entre 10,6 et 12,1V, alors la batterie aura besoin d’être rechargée. Dans le cas où le chiffre est inférieur aux dernières valeurs, alors votre batterie est hors service. En revanche, si c’est au-dessus de 13V et que la voiture ne démarre pas, votre batterie est probablement en surcharge et le circuit de charge est défaillant.

Nous préciserons tout de même que les voitures qui ont une batterie défaillante vont devoir aller prendre RDV chez le garagiste pour voir de quoi il en retourne. Vous serez fixés !

Tester une batterie de voiture : comment faire ?
4.7 (93.75%) 16 votes