Batteries à décharge lente : comment les choisir ?

Les caractéristiques des batteries à décharge lente les destinent à alimenter certains véhicules, comme les camping-cars, les bateaux ou encore les tracteurs. Elles peuvent aussi équiper des feux de signalisation ou des panneaux solaires. Il existe plusieurs types de batteries à décharge lente, qu’il faut choisir avec soin.

Qu’est-ce qu’une batterie à décharge lente ?

La batterie à décharge lente a une durée de vie beaucoup plus importante qu’une classique batterie de démarrage. Comme son nom l’indique, elle se décharge lentement, ce qui lui permet de fournir une énergie stable durant une longue période.

Équipée d’une telle batterie, votre véhicule aura beaucoup moins tendance à se décharger. En effet, cette batterie pourra supporter jusqu’à 200 ou 300 cycles de charges et décharges, et même davantage. Malgré ces cycles répétés, la batterie à décharge lente reste en bon état. Même si la batterie est dans une situation de décharge profonde, avec, par exemple, une capacité de l’ordre de 10%, elle continuera à fonctionner, au contraire d’une batterie de démarrage.

Ces caractères spécifiques expliquent en partie le prix plus élevé d’une batterie à décharge lente.

Tension et capacité

La tension la plus courante est de 12 volts. C’est celle que fournit une batterie de démarrage. C’est également la tension habituelle de la plupart des appareils électroménagers.

Pour alimenter durablement un bateau ou un camping-car, il vaut mieux prévoir, pour la batterie à décharge lente, une tension plus élevée, de l’ordre de 24 volts.

La capacité de la batterie, exprimée en ampères/heure, est un autre paramètre important. Elle indique la quantité d’énergie électrique qu’elle est en mesure de fournir après avoir reçu une charge complète. Compte tenu de la quantité d’énergie nécessaire au fonctionnement d’un camping-car, par exemple, une batterie à décharge lente de forte capacité est nécessaire. Vous pouvez ainsi choisir une batterie d’une capacité de 200 ampères/heure, voire plus. Il convient, avant l’achat de la batterie, de vérifier les indications de capacité portées sur le produit.

Le nombre de cycles

Cet élément est essentiel, car il permet d’apprécier la longévité d’une batterie à décharge lente.

Sur certains modèles, le taux de décharge atteint est de 100%. Dans ce cas, le nombre de cycles de charges et de décharges est souvent de l’ordre de 200 ou 300. Mais si, avant la recharge de la batterie, le taux de décharge est de 50%, la batterie peut connaître jusqu’à 1000 cycles. Certains modèles peuvent présenter des quantités de cycles encore plus importantes.

Les différents types de batteries à décharge lente

Tout en tenant compte de ces paramètres, l’utilisateur a le choix entre plusieurs sortes de batteries à décharge lente. Pour en savoir plus sur les batteries à décharge lente des sites spécialisés pourront vous apporter un complément d’informations important pour effectuer votre sélection.

La batterie dite “plomb ouvert” est sans doute la plus courante. Pour fonctionner, elle a besoin d’un apport d’eau distillée. Une surveillance s’impose lors de la charge de cette batterie. Pendant cette opération, la tension ne doit pas dépasser un certain seuil. Pour assurer un fonctionnement optimal, et éviter une usure prématurée, il est préférable de charger lentement cette batterie. De manière à la mettre vraiment en service, il convient de charger et de décharger complètement la batterie.

La batterie appelée “plomb fermé” présente les mêmes caractéristiques d’ensemble. Par contre, il n’est pas nécessaire d’ajouter de l’eau distillée. Ce type de batterie est un peu moins utilisé, sans doute du fait de son coût plus élevé.

Vous pouvez également choisir une batterie à décharge lente AGM. Ce sont des batteries étanches, qui demandent peu d’entretien. Elles peuvent recevoir des charges rapides et développent de fortes puissances. Cependant, même si la capacité de décharge est très notable, il vaut mieux éviter de décharger complètement une batterie AGM. Au contraire de la batterie gel, cette opération risque en effet de l’endommager.

Les batteries gel ont aussi leurs avantages. Les éléments de cette batterie ne sont pas, comme dans les modèles courants de batteries dites “plomb-acide”, remplies d’acide sulfurique et d’eau, mais de gel. Même si vous déchargez entièrement votre batterie gel, elle conservera les mêmes capacités. Ses performances ne s’altèrent donc pas sur la durée. Si vous avez besoin d’une batterie pour la vie de tous les jours, avec de nombreux cycles incluant des décharges profondes, la batterie gel est tout indiquée. Il est également à noter que la batterie gel résiste mieux aux températures extrêmes que la batterie AGM. Tous ces avantages de la batterie gel expliquent son prix plus élevé.

Enfin, les batteries AGM comme les batteries gel sont étanches, résistent bien aux chocs et ne nécessitent pas un entretien particulier.