Comment assurer une voiture pour un jeune conducteur ?

L’enthousiasme lors de l’obtention du permis et l’achat de la première voiture retombe rapidement lorsqu’un jeune conducteur doit trouver une assurance. Étonnement, un traitement particulier est appliqué par les assureurs sur les jeunes conducteurs. Le choix d’une assurance doit alors se faire avec la plus grande attention pour éviter les cotisations trop élevées. Vous êtes un jeune conducteur ? Vous trouverez dans cet article des conseils pratiques pour choisir facilement une assurance auto adaptée à votre profil.

Les critères qui définissent un « jeune conducteur »

Ne vous y trompez pas, le statut de « jeune conducteur » ne se réfère pas uniquement aux jeunes de 18 ans à 21 ans qui viennent d’avoir leurs permis de conduire. L’ambiguïté de ce statut vient du fait qu’il n’est pas défini clairement par le Code de la route ni par le Code des assurances. D’une manière générale est considéré comme jeune conducteur toute personne qui :

  • De 18 ans à 21 ans ayant obtenu récemment son permis de conduire.
  • Ayant un permis de conduire de moins de 3 ans, quel que soit son âge.
  • Qui n’a pas été assurée à son nom depuis 3 ans.
  • Qui a été déclarée comme conductrice secondaire au cours des 3 dernières années.
  • Dont le permis a été annulé et qui a dû repasser toutes les épreuves au cours des 3 dernières années.

Ainsi, le terme de jeune conducteur se rapporte surtout aux conducteurs novices qui disposent de moins de 3 ans d’expérience de conduite.

Pourquoi ce statut est-il spécial ?

En demandant une assurance auto devis, vous avez certainement remarqué que les cotisations pour une assurance jeune conducteur sont plus élevées que celles appliquées aux conducteurs chevronnés. Selon les compagnies d’assurance, la sinistralité est beaucoup plus élevée avec un conducteur novice. Il peut provoquer quatre fois plus d’accidents mortels qu’un conducteur expérimenté. Une surprime de 100 % est donc appliquée sur les tarifs dédiés aux jeunes conducteurs au cours de la première année. Elle passe à 50 % lors de la deuxième année et 25 % à la troisième année. La surprime disparait si aucun sinistre engageant la responsabilité du conducteur n’est constaté à l’issue des trois années.

Les solutions pour profiter d’une assurance jeune conducteur à moindre coût

Il existe des solutions pour éviter les cotisations trop élevées pour les jeunes conducteurs. Elles sont accessibles à tous et s’adaptent à toutes les situations.

  • Opter pour la conduite accompagnée : la surprime est réduite de 50 % pour tous les jeunes conducteurs ayant obtenu leurs permis dans le cadre d’une conduite accompagnée. Cette réduction s’applique dès la première année de conduite après l’obtention du permis de conduire.
  • Présentez-vous comme conducteur secondaire auprès de votre assureur : cette solution s’applique uniquement à un jeune conducteur qui utilise uniquement la voiture de ses parents. Il pourra alors s’enregistrer auprès de la compagnie d’assurance des parents comme conducteur secondaire de leur auto. Une réduction importante de la surprime peut alors être accordée. Cette option s’applique aussi avec les autres membres de la famille qui est considérée comme un conducteur chevronné.
  • Choisissez le même assureur que vos parents : vos parents ne présentent pas d’antécédents graves et sont fidèles à un assureur ? Souscrivez un contrat auprès de la même compagnie afin de pouvoir négocier des cotisations et des garanties plus avantageuses.
  • Conduisez une voiture d’occasion : le montant de vos cotisations est calculé en fonction de la valeur de votre auto et de sa puissance. Pour limiter les coûts, optez pour une voiture d’occasion peu coûteuse au moins pour les trois premières années. Les risques de sinistres seront d’ailleurs plus limités si vous optez pour une voiture peu puissante.
  • Contractez une assurance auto au kilomètre : aussi appelé assurance Pay as you Drive, ce contrat vous engage uniquement sur le nombre de kilomètres parcourus. Elle est idéale si vous conduisez assez rarement votre voiture.
  • Optez pour les offres dédiées aux jeunes conducteurs : certaines compagnies proposent des offres spécialement dédiées aux conducteurs novices. Ces contrats peuvent être plus avantageux en termes de garanties, mais aussi de montant des primes.

Comment assurer une voiture pour un jeune conducteur ?

Découvrez sur notre site les conseils pour souscrire une assurance auto avantageuse pour un jeune conducteur.

Alain Frenoy

Anthony, 45 ans, diplômé d'un DUT Génie mécanique et productique. Ancien maquettiste automobile, je me suis reconverti pour la rédaction dans le domaine de l'auto. J'écris sur de nombreux médias Français notamment pour Webcarnews pour la rubrique conseils et guides d'achats.