Conduire avec un coffre de toit : les précautions à prendre

Les personnes qui possèdent un coffre de toit le savent : la conduite avec un cet objet de chargement n’est pas simple. En effet, il y a plusieurs précautions à respecter pour éviter qu’un accident dramatique arrive.

Le coffre de toit est ce second coffre qui va offrir un nouvel espace de chargement dans la voiture. Il peut être utilisé de différentes manières. Le plus important est d’opter pour la solution la plus intéressante et qui vous corresponde.

Il arrive que des personnes hésitent entre un coffre de toit et une remorque. C’est avant tout, une question de goûts et de couleurs. Libre à chacun de choisir la formule qui convient.

Dans cet article, nous allons évoquer les consignes de sécurité à respecter pour conduire avec le coffre de toit. Dans une seconde partie, on abordera de manière très simple et rapide, les deux types de coffres de toit qui existent sur le marché. Enfin, on termine par toutes les précautions qu’un conducteur doit prendre quand il conduit son véhicule avec un coffre de toit.

La réglementation à respecter pour le coffre de toit

Il n’existe pas de réglementation précise et spécifique pour le coffre de toit. C’est-à-dire que tout le monde peut avoir un coffre de toit. Cependant, il y a plusieurs règles qui se trouvent dans le code de la route et par le constructeur du coffre de toit.

Les conditions d’utilisation du coffre de toit doivent répondre à plusieurs aspects, tous différents. Tout d’abord, le fabricant livre une notice pour vous indiquer les différentes étapes à respecter lors de l’utilisation du coffre de toit. Il ne suffit pas de poser cet espace de chargement sur les barres de toit, et le travail est accompli. Non, il faut prendre ces éléments en considération, que sont les systèmes d’attache et de fixation.

Le chargement du véhicule possède quelques lignes qui lui sont spécialement accordées dans le Code de la Route. Nous allons vous les rappeler.

Enfin, le voyage avec un coffre de toit ne se fait pas n’importe comment. On va vous apporter les éléments indispensables pour conduire avec un coffre de toit en toute sérénité.

Quand vous installerez votre coffre de toit dans la voiture, il va falloir prendre connaissance de certains aspects. Le premier sera de centrer correctement le coffre de toit. À l’intérieur de celui-ci, toutes les charges présentes devront être positionnées intelligemment pour éviter que cela bouge. Pour obtenir une meilleure fixation, sachez que l’utilisation des sangles et/ou d’un filet de protection est régulièrement employée.

À l’aide de votre carte grise, vous saurez précisément si le PTAC est dépassé. Les barres de toit, le coffre de toit et le chargement dans le coffre de toit ne doivent pas dépasser un certain poids. Si cela est effectué, alors vous serez sous le coup d’une amende. Celle-ci peut être de 135€. Elle sera majorée en fonction du poids dépassé. Toutefois, si la pesée est trop importante, alors le véhicule pourra être saisi.

Le choix des barres de toit est nécessaire. On vous recommande notre guide que nous avons rédigé. On a testé 6 modèles différents pour différents véhicules qui existent à l’heure actuelle et on a partagé notre avis barres de toit. On va reconnaître que l’utilisation des barres de toit en aluminium est un véritable atout, tant au niveau de la consommation électrique que pour les nuisances sonores.

Deux types de coffres de toit pour le même objectif

Que ce soit pour le coffre de toit rigide ou pour le coffre de toit souple, la finalité reste identique : offrir un second espace de stockage pour les conducteurs.

La plupart des internautes français vont avoir cette image de la famille de 4 personnes qui prend un coffre de toit rigide sur le toit de leur véhicule pour partir en vacances. C’est un fait.

En revanche, pour les individus qui sont passionnés par les sensations, comme pour les road-trips, on va vous suggérer le sac de toit. C’est un élément qui se posera sur le toit et qui n’a pas besoin de barres de toit pour fonctionner correctement. Malheureusement, il n’est pas parfait et n’est pas conseillé pour les longs séjours. Il ne possède aucune serrure de sécurité, certains modèles possèdent une étanchéité plus que douteuse et il peut être volé très facilement (trop facilement selon nous).

Le coffre de toit rigide est plus solide, plus cher à l’achat et plus résistant (étanchéité, poussières de la route, etc.). Toutefois, c’est aussi un objet qui prend de la place, beaucoup de place. De cette façon-là, il ne sera pas conseillé pour les personnes qui vivent en appartement… contrairement au sac de toit qui peut se plier et se placer dans un placard.

Conseils pour conduire sereinement avec un coffre de toit

Les derniers progrès technologiques en matière de coffre de toit sont conséquents. Il va y avoir beaucoup d’aspects qui seront pris en considération. En 2019, il est bien plus avantageux et aisé de conduire avec un coffre de toit, contrairement à il y a quelques années en arrière. Les barres de toit et la galerie de toit peuvent même être plus sensibles à la conduire d’un coffre de toit.

Le coffre de toit est fiable. Tous les risques liés à la gêne et à la conduite seront étudiés précisément par les fabricants pour offrir la meilleure expérience qui soit au conducteur. Enfin, les coffres de toit d’aujourd’hui sont résistants à l’air et aux multiples facteurs existants (poussières, pluie, sable, etc.).

Cependant, ce n’est pas parce que le coffre de toit s’installe aisément qu’il faut se dire qu’il suffit de le poser et le tour est joué. Bien au contraire ! Après avoir mis en avant quelques atouts du coffre de toit, nous allons évoquer les faiblesses de cet objet de chargement. La consommation de carburant sera augmentée. C’est un fait qui tient ses preuves dans la science. C’est pourquoi les produits haut de gamme sont plus intéressants, car une conception aérodynamique a été réalisée en toute sécurité. Une voiture qui possède un coffre de toit ne pourra pas accéder à tous les lieux qu’elle désire, y compris pour les parkings souterrains, certains péages d’autoroutes (les zones 30 notamment) ou encore dans des garages. D’ailleurs, on ne pourra que vous recommander de retirer le coffre de toit lorsque celui-ci n’est pas utilisé afin d’optimiser au mieux sa durée de vie.

La conduite avec un coffre de toit n’est pas un calvaire. Cependant, il faut tenir compte de plusieurs éléments que nous allons lister :

  • Il ne faut pas négliger la présence du coffre de toit. Lorsque vous conduisez, accélérez, freinez, prenez un virage, il faut garder en tête le coffre de toit.
  • Plus le coffre de toit sera lourd, plus il est essentiel d’adapter la conduite en fonction du poids que l’on peut trouver dans le chargement.
  • Un coffre de toit en présence d’un surgonflage aura toutes les chances d’avoir une meilleure sécurité. Il faut veiller régulièrement à la pression présente dans les pneus.
  • Le coffre de toit est utilisé à l’abord des plages, des montagnes ou sur les longs trajets, comme une autoroute. Pour cela, il faut prendre en compte les virages, les conditions extérieures, comme le vent. Une réduction de l’allure générale s’impose pour éviter d’être déporté et de perdre le contrôle total de sa voiture.
  • On n’est jamais trop prudent : une distance de sécurité respectée est toujours importante. Imaginez, un freinage brusque, le coffre de toit se déporte et est propulsé à l’avant. La voiture située à l’avant peut avoir de graves dommages…
  • Le coffre de toit ne doit pas être surchargé. Vous veillerez correctement à connaître le poids maximal de cargaison que le constructeur a fourni. Tout comme, il ne faudra rien placer sur le coffre de toit, sous peine de prendre une amende.
  • Bien que cela soit entièrement du bon sens pour nous, on précisera qu’il ne faut jamais transporter d’animal dans un coffre de toit. Les chiens et les chats (les principaux animaux domestiques emmenés en vacances) devront être dans des cages de transport afin de ne pas déranger le conducteur et générer un accident. Sachez que la remorque pour chien existe et est un excellent moyen de transport pour l’animal qui aura toutes les conditions réunies.

Nous avons fourni toutes les informations relatives à une bonne conduite avec le coffre de toit. On n’a plus qu’à vous souhaiter bonne route !

Conduire avec un coffre de toit : les précautions à prendre
4.3 (85.56%) 36 votes