Les critères pour choisir des barres de toit ?

Les barres de toit sont des accessoires bien pratiques pour aller en vacances. C’est d’autant plus le cas quand on décide d’installer un coffre de toit ou de transporter ses skis ou sa planche de surf. Il faut un support solide et fiable qui permette de maintenir tout cela correctement.

Le choix des barres de toit est complexe. Il va devoir se baser sur l’aspect physique du produit, à savoir les matériaux, mais ce n’est pas tout. La capacité de portage sera un second élément à prendre en compte avant d’acheter des barres de toit. Nous vous rappellerons que vous avez, à votre disposition, un guide complet sur des barres de toit que nous avons testées pendant plusieurs semaines. Nous y avons placé des coffres de toit et du matériel pour aller faire de la planche à voile ou du ski afin de les utiliser dans des conditions diverses et variées.

Dans cet article, on va commencer par vous présenter les barres de toit, quel est son rôle, son fonctionnement… Par la suite, on avancera les premiers critères indispensables pour choisir les meilleures barres de toit qui puissent vous correspondre. Dans une troisième et dernière partie, on abordera la capacité de portage qui est l’un des critères le plus souvent négligés par les particuliers qui désirent s’équiper de cet accessoire automobile.

Présentation de la barre de toit

On dit rarement « la barre de toit », mais plutôt « les barres de toit ». Pourquoi ? Parce qu’il s’agit d’un produit qui se vend par paire. Il est possible d’en trouver à l’unité, mais clairement, c’est rare…

Les barres de toit vont se présenter de plusieurs formes différentes. Cela va dépendre de votre véhicule. Celui-ci peut avoir des barres de toit ouvertes ou intégrées comme il peut ne pas en avoir. Pour s’y retrouver, ce n’est pas compliqué. Les barres de toit ouvertes sont celles qui vont avoir une barre dans le sens de la longueur de la voiture où vous pourrez placer votre main dessous. En revanche, la barre de toit intégrée est pleine et il n’est pas possible de passer la main dessous, elle fait pleinement partie de la voiture.

La troisième typologie de voiture qui peut avoir des barres de toit intégrées, ce sont les petits rails qui se glissent dans la voiture, dans le sens de la longueur. Il s’agit de petits emplacements qui ont pour but de recevoir des accroches pour les barres de toit.

Pour les propriétaires d’une voiture qui ne possède pas de barres de toit intégrées, ne vous inquiétez pas. Les barres de toit qualifiées comme universelles sont là pour vous. On vous recommandera d’être bien vigilant pour vous assurer que le modèle de votre voiture est parfaitement compatible.

La pose des barres de toit n’est pas difficile. D’ailleurs, nous avons un article complet pour vous aider à installer les barres de toit correctement sur votre voiture. Vous pourrez le retrouver sur notre blog.

Les principaux critères de sélection de barres de toit

La sélection des barres de toit ne se fait pas n’importe comment. Il faut se baser sur plusieurs éléments, tous différents, pour assurer un bon choix et éviter d’être déçu. La plupart des critères dont nous allons vous communiquer sont ceux qui nous ont permis de rédiger le guide complet sur les barres de toit de ce site.

Le premier critère à prendre en compte va être le type d’usage que vous avez prévu d’en faire. Les barres de toit peuvent servir à transporter de nombreuses choses, qui sont toutes différentes. On va avoir la petite famille qui est à la recherche de cet accessoire pour partir en vacances en transportant un coffre de toit. Mais on peut également retrouver des professionnels qui veulent transporter du matériel adéquat comme des échelles pour effectuer leur travail en toute sécurité. Le poids de ces objets n’est pas du tout le même.

L’aérodynamisme sera le second critère à ne pas négliger pour le choix des barres de toit. En effet, c’est lui qui va influencer sur deux aspects financiers :

  • Le coût de la consommation de carburant,
  • Le coût à l’achat du produit.

Généralement, les produits aérodynamiques sont en aluminium et sont bien plus élevés en termes de coût initial qu’un produit à bas prix avec un matériau bien plus lourd et difficile à travailler comme l’acier. Le choix des matériaux va jouer sur ce critère. On va vous recommander d’opter pour des barres de toit en aluminium parce que leurs avantages sont plus nombreux. C’est un matériau plus léger et il va réduire la consommation de carburant grâce à une conception plus poussée et mieux étudiée.

Certaines barres de toit vont émettre des bruits, notamment sur les routes nationales et les autoroutes. Pour éviter de générer du stress et une situation inconfortable pendant toute la durée du trajet, la barre de toit en aluminium va limiter cette nuisance sonore. C’est un atout à ne pas négliger !

La capacité de portage

Les barres de toit que l’on retrouve dans la plupart des boutiques en ligne et en magasins vont supporter jusqu’à un poids d’environ 75 kilos. C’est variable. Il s’agit avant tout d’une moyenne. Cela donne un ordre d’idée.

Ne soyez pas surpris si vous trouvez des barres de toit au nombre de trois sur certains véhicules. C’est très courant sur les voitures utilitaires légers. En toute logique, les voitures qui ont 3 barres de toit sont capables de supporter une charge plus importante tout au long du trajet.

Nous avons également des modèles qui peuvent supporter un poids total de 100 kilos. Dans ce cas, nous vous conseillerons de bien vous référer à la notice fournie par le constructeur pour éviter tout problème par la suite.

Certains véhicules sont plus lourds que d’autres. En ajoutant du poids sur le toit, c’est l’assurance d’augmenter le poids total de la voiture. Il faut donc le prendre en considération, pour ne pas dépasser la limite tolérée par le constructeur pour conserver toutes les normes de sécurité, ainsi que la consommation de carburant.

Petit rappel de sécurité :

  • Les barres de toit ne doivent pas dépasser l’avant du véhicule,
  • Les forces de serrages doivent être pleinement adaptées pour supporter une vitesse importante, notamment à 130km/h,
  • Pour les matériaux qui dépassent de la voiture, on prendra soin d’insérer une balise de signalisation pour éviter un choc avec la voiture qui vous précède,
  • Avant tout départ, on s’assure bien que tout le chargement est solidement attaché et stable.