Lustrer sa voiture : comment faire ?

L’entretien de la voiture est indispensable. On n’arrête pas de vous dire à travers de nombreux articles sur le blog qu’il faut opter pour un entretien régulier et méticuleux pour avoir une voiture en bonne santé et qui dure longtemps dans le temps. C’est surtout valable pour l’intérieur de la voiture, mais également pour la partie extérieure. Nous allons vous parler de la carrosserie de la voiture à travers cet article.

Dans un premier temps, on va vous présenter toutes les raisons qui vont vous mener à effectuer un lustrage de la voiture. Puis, dans une seconde partie, on va vous exposer toutes les étapes qu’il faut prendre en compte pour réaliser le lustrage de la voiture.

Pourquoi faire briller sa voiture ?

Les personnes sont nombreuses à penser que la brillance de la voiture est essentielle pour améliorer sa durée de vie. C’est vrai et ce n’est pas vrai. D’autres paramètres vont devoir être pris en considération pour effectuer le lustrage de sa voiture.

Tout d’abord, il est important de préciser un point : le lustrage de la voiture peut créer une confusion. Dans l’esprit des personnes, le polish et le lustrant, les deux outils principaux utilisés sont ceux qui vont avoir des résultats identiques. Et ce n’est pas du tout le cas. On n’applique jamais le lustrant avant le polish.

Le polish est une crème abrasive. Avec un appareil adapté, le but de cette crème est de corriger correctement la surface de la voiture. Le polish ira toucher directement le vernis de la voiture. On pourrait l’assimiler à un exfoliant pour la peau. C’est lui qui va être utilisé pour retirer toutes les imperfections que l’on trouve sur le vernis. C’est aussi cette crème qui sera requise pour avoir cette sensation de lisser la carrosserie de la voiture.

Parmi la grande gamme de polishes, il y a des modèles différents. On va retrouver les produits qui sont destinés pour supprimer des rayures très fines et légères qui sont sur la carrosserie. On va en retrouver d’autres qui vont être adaptés pour améliorer la peinture naturelle posée dessus.

Le polish n’est pas à poser n’importe comment. On va vous suggérer de vous tourner vers les professionnels, surtout si vous n’avez aucune notion en mécanique et/ou en carrosserie. Le plus important est d’avoir tous les outils nécessaires pour appliquer la crème de la meilleure des façons qui existe.

A contrario, le lustrant est une crème qui peut se trouver sous la forme d’une cire protectrice. Elle est utilisée par tout le monde. Tous les particuliers vont pouvoir l’appliquer en toute tranquillité. Le rôle de cette cire protectrice est d’offrir toutes les propriétés existantes pour protéger tout le travail effectué par le lustrage sur la voiture. L’objectif est de faire durer au mieux toutes les étapes de nettoyage qui ont eu lieu sur la carrosserie du véhicule.

Elle s’applique à la main par des mouvements circulaires. Il suffit d’avoir un chiffon microfibres propre pour réaliser cette activité.

La crème protectrice possède des propriétés intéressantes pour protéger efficacement tous les rayons ultra-violets et autres dégradations du vernis appliqué dans le temps.

Le lustrant peut avoir des composantes chimiques déperlantes qui vont permettre de favoriser l’entretien de la carrosserie, notamment pour retirer toutes les fientes d’oiseau qui se déposent dessus. Bien évidemment, ces dernières ne partiront pas toutes seules, comme par magie. Il faut le traiter à temps pour être sûr de les retirer comme vous le souhaitez.

Ces deux produits ne sont pas identiques, mais ils sont complémentaires. Le polish est là pour enlever une fine couche de peinture grâce à son côté abrasif que l’on retrouve à l’intérieur et le lustreur est là pour nourrir correctement la peinture et la faire briller à nouveau, puis la cire protège le tout.

Toutes les étapes pour lustrer la voiture correctement

Comme toute action d’entretien de la carrosserie, il faut être régulier. Si vous travaillez dessus une fois tous les 3 ans, ce ne sera pas suffisant. Il est important de bien noter les périodes où vous effectuez l’entretien de la voiture pour bien la protéger.

Dans un premier temps, avant d’appliquer tous les produits inimaginables, il va falloir laver la voiture. L’application du polish et des autres produits sur la carrosserie ne pourront se faire que si celle-ci est propre et sèche. En d’autres termes, il est vivement conseillé de le faire en extérieur sous un beau soleil. Sans quoi, vous n’aurez pas tous les résultats désirés. Le risque d’appliquer un produit sur des gouttes d’eau risquerait de laisser des traces plus ou moins importantes.

Dans le cas où vous aurez des fientes d’oiseaux sur votre carrosserie, sachez que celles-ci sont très acides. Elles vont abîmer la peinture, et attaquer en profondeur la voiture.

La seconde étape va être de réaliser la pose du polish sur la voiture. Pour ce faire, vous allez vous munir d’une pâte à polir. On vous recommande l’utilisation d’une polisseuse électrique (d’où notre conseil de faire appel à un professionnel si vous n’êtes pas à l’aise). Cet appareil va effectuer des mouvements circulaires. Grâce à la mousse et à la pâte à polir, la carrosserie va être traitée correctement. Il faut bien s’attaquer à la carrosserie et non à tous les caoutchoucs et autres joints en plastiques que l’on peut avoir sur la voiture. Si vous n’avez pas de polisseuse électrique, il est possible d’utiliser un chiffon en coton ou avec de la ouate. Il faudra réaliser des mouvements circulaires, doucement, pour faire agir le polish sur la carrosserie et retirer cette fine couche de peinture.

La troisième étape consiste à utiliser un produit de lustrage pour lustrer toute la voiture. Quand vous aurez retiré toutes les microrayures de la voiture, le produit de lustrage est là pour nourrir à nouveau cette peinture. C’est ce qui lui redonnera un meilleur éclat et de la profondeur à la peinture. Votre carrosserie sera comme neuve, ou presque. Ce lustrage ne doit pas se faire n’importe comment. Il faudra réaliser des mouvements circulaires qui seront parfaitement adaptés pour la carrosserie de la voiture.

Enfin, la dernière étape va être l’application de la cire de protection. C’est la dernière étape pour faire briller correctement la voiture. Cette crème aura une durée d’efficacité plus ou moins longue. On estime son efficacité entre 3 et 6 mois. La durée va varier en fonction des conditions climatiques que vous aurez eues entre chaque période, mais également le type de produit que vous aurez utilisé. Certains éléments sont plus résistants et efficaces que d’autres. La cire de protection se distingue en deux catégories principales. On va avoir les cires synthétiques et les cires naturelles. On préfère cette dernière, également appelée wax. Seulement, leur tenue dans le temps est réduite. Néanmoins le rendu visuel est, selon nous, bien plus joli et chaleureux. Comme pour les autres étapes, il va falloir utiliser un chiffon adapté et propre. Vous réaliserez des mouvements circulaires sur l’ensemble de la carrosserie pour la faire briller de mille feux. Votre voiture sera toute belle !