Peut-on encore passer son Code de la route avec le Covid ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Quels que soient votre secteur d’activité et votre âge, il est évident que vous avez été touché d’une manière ou d’une autre par la pandémie du Coronavirus. En effet, depuis le début de cette crise sanitaire, le quotidien de tout le monde a été bouleversé et chacun doit réorganiser sa vie en fonction des changements générés par le Covid. Ainsi, si vous avez prévu de passer votre Code de la route cette année, vous devrez vous renseigner sur les nouvelles dispositions à prendre pour suivre les cours de conduite et pour passer l’examen du Code.

Comment passer l’examen du Code de la route avec le Covid ?

Depuis le mois d’octobre 2020, le gouvernement a annoncé que les candidats pourront passer leur Code en présentiel en dépit des mesures de confinement. Pour ce faire, il suffit de réserver votre session en ligne sur une plateforme spécialisée comme objectifcode.sgs.com et d’aller passer votre examen du Code de la route sereinement le jour J. Lors de la réservation de votre session, assurez-vous de sélectionner un centre près de chez vous pour éviter d’effectuer un long trajet. Renseignez-vous également sur les différentes règles à suivre pour passer l’examen.

Pour passer votre Code de la route, vous devez être équipé de votre masque de protection et d’un gel hydroalcoolique si possible. Cette mesure assure votre protection, mais également celle des équipes présentes dans le centre d’examen et des autres candidats. Si vous ne portez pas de masque, il est fort probable que l’entrée à la salle vous soit interdite le jour J.

Par ailleurs, suivez rigoureusement le protocole sanitaire qui sera mis en place dans le centre d’examen pour passer votre Code de la route. Ainsi, il faudra vous nettoyer les mains avec la solution hydroalcoolique mise à votre disposition à l’entrée de la salle et attendre que l’examinateur fasse l’appel avant d’y entrer.

Veillez à respecter la distance de sécurité d’un mètre exigée entre chaque candidat et placez les bonnettes de protection sur le casque audio que vous utiliserez. En raison des dispositions sanitaires mises en place, vous devrez vous présenter au centre d’examen du Code au moins une demi-heure avant le début de l’examen. N’oubliez pas de préparer toutes vos pièces d’identité, car il faudra les présenter à l’examinateur pour un contrôle lors de votre entrée.

code de la route

Comment réviser son Code de la route durant cette période ?

S’il est vrai que les salles d’examen restent ouvertes en dépit de la crise sanitaire, les auto-écoles, quant à elles, ne profitent pas de la même faveur. De fait, vous ne pourrez pas vous rendre dans un établissement pour apprendre et réviser votre Code de la route. Heureusement, vous pouvez toujours réviser votre Code en vous rendant sur les plateformes en ligne dédiées à cet usage.

De multiples auto-écoles en ligne vous proposent des cours à divers tarifs et vous offrent également certains avantages. Ainsi, vous pouvez trouver des sites qui vous offrent le Code en accès gratuit durant les périodes de confinement ou des plateformes qui proposent des tests gratuits pour votre entrainement et la révision du Code de la route.

Certaines auto-écoles en ligne publient même des vidéos de conseils, des tests et des cas pratiques de conduite de voiture sur des plateformes telles que YouTube. À vous de trouver l’établissement ou la plateforme qui vous convient le mieux pour la période de révision.

En outre, n’oubliez pas de créer l’environnement adéquat pour optimiser vos entrainements. Ainsi, lorsque vous décidez de réviser, vous devez vous éloigner de toutes sources de distraction (jeux, applications sur votre smartphone, télévision, etc.). Trouvez un endroit calme pour apprendre et tester votre niveau.

Comment s’inscrire pour passer son Code de la route ?

Pour passer l’examen du Code de la route, vous avez le choix entre vous inscrire une auto-école ou le faire en tant que candidat libre. Si vous optez pour la première solution, l’établissement vous proposera un contrat type de l’enseignement de la conduite. Ce document vous précisera le programme et le déroulement de la formation que vous suivrez. L’inscription à l’examen coûte 30 euros. Si vous échouez au Code, vous devrez repayer les frais d’inscription.

En revanche, si vous voulez vous inscrire en tant que candidat libre, vous aurez besoin d’un dossier de permis, le NEPH (Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé) et de faire votre demande en ligne sur le site de l’ANTS ou en passant par des plateformes dédiées. Ensuite, il faudra valider votre inscription sur le site d’un centre agréé en payant les frais qui s’élèvent également à 30 euros.