Voyant de liquide refroidissement allumé : les causes et que faire ?

Le liquide de refroidissement est un élément indispensable pour le bon fonctionnement de la voiture, et notamment de son moteur. Les personnes qui ont ce témoin qui s’affiche vont se mettre à paniquer rapidement. Et il y a de quoi : ce n’est jamais bon signe.

Dès que ces voyants s’allument, il est préférable de s’arrêter. Nous allons voir dans cet article quelles sont les causes de cet affichage. Nous allons vous présenter plus en détail ce qu’est le liquide de refroidissement et à quoi il sert. Nous décrirons brièvement ses logos, tout comme nous allons vous apporter les solutions pour adopter le meilleur comportement possible.

Qu’est-ce que le liquide de refroidissement ?

Le liquide de refroidissement est un liquide indispensable pour bien faire fonctionner son véhicule. Les caractéristiques de ce produit sont particulières. En effet, il ne doit pas succomber aux différentes variations atmosphériques, tant par la chaleur que par la fraîcheur. C’est pourquoi ce liquide ne doit pas craindre le gel lorsque la température extérieure est inférieure à 0° tout comme elle ne doit pas s’évaporer quand les températures sont élevées, à plus de 100°.

Pour assurer une bonne efficacité, ce liquide doit avoir toutes les propriétés nécessaires pour ne pas subir la corrosion. Il est important que tous les produits métalliques ne soient pas touchés et détériorés par cet élément. On parle des multiples pièces qui composent le moteur !

La seconde fonction du liquide de refroidissement est de préserver la chaleur que l’on peut ressentir à l’intérieur de l’habitacle passager.

À quoi sert le voyant de liquide de refroidissement ?

Le principal but de ce témoin lumineux est de permettre de fournir une information de qualité au conducteur. Celui-ci peut avoir un niveau critique. Grâce au capteur présent dans le vase d’expansion, le témoin lumineux reçoit un signal électrique qui va suivre un processus par la suite. Généralement, ce signal est lié au calculateur de gestion moteur. En d’autres termes, c’est lui qui va alimenter le témoin lumineux pour indiquer la mention « STOP » au conducteur.

Son rôle est primordial. Il ne faut pas le prendre à la légère.

Il existe le témoin de température du liquide de refroidissement qui permet d’informer le conducteur d’une surchauffe au niveau de ce même liquide.

Aspect du logo

Son aspect est relativement facile à comprendre, car il s’avère être intuitif. Il s’agit d’un pictogramme qui va représenter la partie supérieure d’un radiateur avec un bouchon et plusieurs vagues dessinées au-dessous.

Le second voyant va avoir l’apparence d’un thermomètre de couleur rouge avec 2 vagues dessinées. Elles seront présentes sur la partie inférieure du thermomètre pour signifier la partie froide.

Le témoin est allumé : les causes

Lorsque le voyant du niveau de liquide de refroidissement s’allume, vous devez regarder quel est son niveau. Vous pouvez avoir deux causes majeures que nous allons vous présenter :

  • C’est un message pour signifier un niveau du liquide de refroidissement trop bas. Dans ce cas, vous avez deux solutions qui se présentent à vous. La première sera de rétablir le niveau. Les liquides de refroidissement ne sont pas les mêmes selon les marques et modèles de voiture. Vous devez bien vous renseigner avec d’acheter votre produit, si vous n’en avez pas avec vous. Il n’est pas du tout conseillé de mettre de l’eau à la place du liquide de refroidissement. Ce serait dangereux pour la santé de votre bolide. La seconde solution sera à mettre en place, si, après avoir mis à nouveau du liquide de refroidissement, vous avez le voyant qui se rallume très rapidement. Cela peut être un problème plus important, avec un souci au niveau de l’étanchéité du circuit. Il faudra bien s’assurer que tous les éléments qui composent l’intégralité du circuit, à savoir le radiateur, le thermostat et la pompe à eau, soient bien vérifiés. Généralement, nous allons vous conseiller de prendre un rendez-vous avec votre garagiste pour lui expliquer votre problème.
  • Dans le cas où le niveau est correct lors de votre vérification, alors il faut certainement beaucoup moins s’inquiéter. Dans ce contexte, il s’agit souvent, à 95% des cas, une défaillance du capteur, qu’il faudra changer. Le coût de cette opération est plus abordable, avec un prix moyen de 20€.

Pour le voyant de température du liquide de refroidissement, c’est lié à une surchauffe.

Que faire ?

Dans le cas où ce dernier voyant est allumé, il va falloir agir. Tout d’abord, la voiture devra être dans les mains d’un garagiste, qui va vérifier tous les éléments qui composent le système de refroidissement. Selon votre situation, on peut avoir différentes conséquences, comme le remplacement d’un thermostat ou du joint de culasse. Bien évidemment, le tarif ne sera pas le même. On parle d’un montant avoisinant les 150€. En revanche, le joint de culasse, selon la gravité de son état, peut grimper jusqu’à plus de 1000€…

Il est possible d’avoir un voyant de température du liquide de refroidissement qui s’affiche de manière intempestive. Il ne faut pas paniquer. C’est généralement un dysfonctionnement du capteur. Le coût de la pièce à changer est relativement abordable, puisqu’il ne devrait pas excéder les 60€.

En conclusion, on peut préciser que lorsque le voyant du niveau est allumé, votre voiture est moins en danger que si le voyant de température s’allume. Pour le niveau, une petite remise à niveau peut suffire et permettre de rouler. Alors que pour le témoin lumineux sur la température, il faudra tout simplement arrêter le moteur le plus rapidement possible…