Dans quel sens mettre les skis sur le toit ?

Les vacances d’hiver arrivent. Les familles partent régulièrement à la montagne pour profiter de la neige le plus possible et dévaler les pistes. Pour profiter au mieux des pistes, il faut s’intéresser au ski, au snowboard ou à la luge. D’autres activités diverses et variées sont possibles. On s’est concentré sur les trois activités essentielles.

Pour pratiquer ces activités, il y a deux solutions : soit vous avez votre propre matériel, soit vous louez le matériel. Certaines grandes surfaces vont offrir la location de skis, mais elles ne sont pas situées au sommet de la montagne. Alors, le problème est le suivant : comment transporter les skis efficacement sans mettre en danger les occupants de la voiture ? Comment la pose des skis se réalise-t-elle sur le toit ? Faut-il respecter des consignes de sécurité en particulier ?

Toutes ces questions seront traitées au cœur de cet article. Dans une première partie, on abordera les solutions pour transporter les skis efficacement (un simple résumé, car nous avons un article complet pour bien choisir son porte-skis. Dans un deuxième et dernier temps, on va expliquer comment bien transporter les skis pour ne pas avoir de problème et limiter la surconsommation d’essence.

Le transport des skis en voiture

La voiture est le moyen de transport le plus utilisé par les français et les particuliers de manière générale. Pourquoi ne pas l’utiliser pour transporter les skis ? Après tout, c’est une activité passionnante qu’il serait dommage de ne pas en profiter !

Les solutions sont nombreuses pour transporter les skis à la montagne. Comme nous l’avons déjà précisé en introduction, il y a un article complet à ce sujet.

En toute première partie, on va avoir le porte-skis qui se place sur les barres de toit. C’est une méthode couramment utilisée qui présente de nombreux avantages. Avec les skis sur le toit, il n’y a plus aucun problème. Il suffira de les positionner correctement pour éviter des désagréments comme la surconsommation d’essence. Nous en avons testé plusieurs dans notre guide consacré au porte-skis. Vous retrouverez des modèles qui pourront bien convenir aux barres de toit que vous avez. Cela représente un coût si vous n’avez pas encore de barres de toit. Toutefois, on apprécie fortement son installation facile.

Le second porte-skis existant se positionnera sur le toit, sans barres de toit. Il s’agit d’un mécanisme magnétique qui va inciter celui qui fait le porte-skis à poser ses skis efficacement dessus. La seule contrainte de ce dispositif est qu’il limite le transport de skis. Dans les porte-skis qui se fixent à des barres de toit, on peut aller jusqu’à 5/6 paires de skis. Avec l’adhérence magnétique, on passe à 2/3 paires de skis différentes.

La troisième solution qui s’offre à vous pour le transport des skis, c’est de placer les skis à l’intérieur de la voiture. Ce sera le cas pour les véhicules allongés qui ont un grand coffre. On va penser au break. C’est indéniablement la voiture la plus intéressante pour cela. Certains modèles sont équipés d’une trappe à skis, accessoire qui peut faire la différence.

Le quatrième dispositif existant pour transporter les skis, c’est l’utilisation d’un porte-skis qui se fixe à la boule d’attelage. Cette solution possède un avantage : il suffit de déposer les skis et de les sangler entre eux pour éviter qu’ils ne bougent. En fonction du produit que vous prendrez, veillez bien à ce que le coffre soit toujours bien ouvert et accessible sans la moindre difficulté. Ce serait dommage, pendant un long trajet, de ne pas pouvoir accéder au coffre pour manger.

Comment placer ses skis dans le porte-skis ?

Cette question est régulièrement posée. Est-ce qu’il y a un sens précis pour porter ses skis ? Que dit la loi à ce sujet ? En toute franchise, aux dernières nouvelles, la loi ne possède aucune ligne sur le transport des skis. En revanche, elle implique tout de même, de nombreuses actions de votre part.

Les précautions à prendre ne sont pas les mêmes d’un porte-skis à un autre.

Pour les porte-skis qui se placent sur le toit, que ce soit avec des barres de toit ou sans cet accessoire, il faudra placer les skis avec la pointe relevée à l’arrière du véhicule. En procédant de cette manière, c’est l’assurance de limiter la surconsommation d’essence. En plaçant les pointes à l’avant de la voiture, l’air pourrait s’engouffrer entre les skis et faire ralentir la voiture. Les skis doivent être solidement attachés entre eux pour ne pas qu’ils bougent une fois que le porte-skis est refermé.

La dernière information relative à prendre en considération, c’est la dangerosité de la neige pour la peinture de la voiture. On ne peut que vous conseiller de bien faire sécher les skis avant de les placer sur le toit de la voiture. Sinon, la voiture pourrait s’oxyder par endroits.

Les personnes qui désirent placer leurs skis à l’intérieur de la voiture peuvent le faire dans le sens qu’ils veulent. On leur conseillera simplement d’opter pour une housse pour y placer les skis à l’intérieur. Cette housse aura plusieurs avantages : préserver la sellerie du véhicule et éviter que la neige endommage les skis.

Les skis placés sur la boule d’attelage seront bien fixés entre eux avec des sangles et des barres du porte-skis pour ne pas qu’ils puissent bouger. Il n’y a pas de sens, bien que les pointes des skis soient généralement en haut.

Une fois que vous arrivez à la maison, il ne faut pas ranger les skis sans effectuer le petit nettoyage qui s’impose. Il faut prendre une bassine avec de l’eau douce, tiède, un peu de savon et bien les frotter pour rendre leur éclat. Puis, remettez-les dans la housse ou leur emballage d’origine pour éviter qu’ils s’endommagent à nouveau.

Dans quel sens mettre les skis sur le toit ?
4.4 (88.48%) 33 votes