Comment désactiver le limiteur de vitesse ?

Le limiteur de vitesse au même titre que le régulateur de vitesse sont des aides pour la conduite. Ce sont des outils disponibles pour les utilisateurs qui veulent, à tout prix, avoir un contrôle efficace sur la vitesse de leur véhicule pour éviter d’obtenir des amendes plus ou moins salées.

Ces outils sont disponibles dans presque tous les véhicules récents. Ils ne sont pas forcément adaptés pour les anciens véhicules même si parfois, il est possible de les ajouter manuellement. Cela reste du cas par cas.

Ces deux éléments se contrôlent très facilement. En fonction de chaque modèle, le principe de fonctionnement peut varier, mais nous allons vous apporter l’essentiel.

Le limiteur de vitesse est-il la même chose que le régulateur de vitesse ?

Ce sont deux outils distincts. Bien qu’ils aient une finalité commune (sur un large spectre, à savoir éviter l’infraction routière), ils ne procèdent pas de la même manière.

Le limiteur de vitesse

C’est un outil pensé et conçu pour ne pas dépasser une certaine vitesse que le conducteur a fixée. C’est lui qui va programmer la vitesse maximale et lorsqu’il appuiera sur l’accélérateur, la voiture ne pourra pas dépasser cette vitesse. C’est l’occasion pour lui d’éviter l’excès de vitesse.

Le limiteur de vitesse requiert une grande attention de la part du conducteur. En effet, il est très facile d’obtenir un excès de vitesse avec cet outil. Deux cas de figure principaux sont pointés du doigt :

  • Le limiteur de vitesse est programmé à 80km/h. Vous entrez dans une agglomération (automatiquement limitée à 50km/h). Celle-ci possède un radar automatique ou mobile et vous êtes flashé, car vous n’avez pas réglé le limiteur de vitesse à 50km/h. C’est un cas fréquent qui nécessite votre attention.
  • Les radars sont parfois situés dans une route en pente. C’est fréquent et malin de la part des services de l’État. C’est une solution qui permet de facilement être en excès de vitesse, même sans le vouloir. Lorsque vous amorcez une descente, il est fréquent de laisser la voiture descendre toute seule, sans forcément appuyer sur l’accélérateur… et la voiture peut rapidement dépasser la vitesse maximale autorisée. En effet, le freinage n’agit pas avec le limiteur de vitesse.

Cependant, toute personne qui pilote une voiture doit être concentrée, ces situations ne devraient pas arriver… Pour utiliser le limiteur de vitesse à bon escient, nous vous recommandons de l’activer uniquement en agglomération, dans les zones de travaux ou dans des routes étroites et sinueuses, notamment pour les personnes qui vivent à la campagne et qui travaillent en ville.

Il est possible de rencontrer des situations plus ou moins compliquées comme la nécessité de dépasser un véhicule. Ce n’est pas marrant, il est vrai, de devoir désactiver le limiteur de vitesse. C’est même dangereux. Ce dispositif est muni d’une possibilité d’appuyer à fond sur l’accélérateur pour dépasser la vitesse programmée afin de dépasser le véhicule situé devant vous.

A lire aussi : Comment réussir son permis de conduire du premier coup ?

Le régulateur de vitesse

Le régulateur de vitesse est un outil d’aide à la conduite performant et efficace. Le but de cet objet est de bloquer une vitesse (à 110km/h) et la voiture continuera de circuler à cette allure. Vous n’aurez plus à appuyer sur la pédale d’accélérateur, c’est « bloqué ». Fort heureusement, le système se désactive très vite par trois manières différentes (appuyer sur le bouton destiné à cette fonction, appuyer sur la pédale d’embrayage ou appuyer sur la pédale de frein).

C’est un outil très performant qui nous apporte bien la satisfaction nécessaire. Le conducteur est capable d’appuyer sur l’accélérateur pendant que le régulateur est enclenché pour effectuer un dépassement et revenir à la vitesse enregistrée précédemment par la suite.

Cet outil n’est pas intéressant en dessous de 50km/h, ce qui explique pourquoi dans beaucoup de voitures, il n’est pas possible d’activer le régulateur sous cette vitesse.

En fonction de la route que vous empruntez, le régulateur de vitesse peut vous aider à réaliser de belles économies d’énergies et de carburant. Quand la route est vallonnée ce n’est pas le cas, puisque la voiture va forcer sur le moteur, comme si vous en vélo vous continuez de pédaler à pleine vitesse en côte.

Le régulateur connaît des évolutions de plus en plus présentes, dont le régulateur de vitesse adaptatif. C’est l’occasion pour les véhicules modernes de calculer rapidement la distance avec le véhicule présent devant vous, et d’éviter la collision en respectant la distance de sécurité.

Comment désactiver le limiteur de vitesse et le régulateur de vitesse ?

Il suffit d’appuyer sur le bouton associé à cette fonction. Pour le régulateur de vitesse, sachez qu’un simple appui sur la pédale de frein ou sur la pédale d’embrayage suffira pour arrêter efficacement l’outil.

Ces deux outils sont indispensables pour beaucoup de conducteurs français. Quand on l’adopte dans ses habitudes, il est difficile de s’en passer.

A lire aussi : Comment passer les vitesses en voiture ?

Alain Frenoy

Anthony, 45 ans, diplômé d'un DUT Génie mécanique et productique. Ancien maquettiste automobile, je me suis reconverti pour la rédaction dans le domaine de l'auto. J'écris sur de nombreux médias Français notamment pour Webcarnews pour la rubrique conseils et guides d'achats.