Comment obtenir un permis de conduire européen ?

Il y a deux éléments à bien distinguer : conduire en Europe avec un permis de conduire français et conduire en Europe avec un permis de conduire européen.

Nous allons aborder les trois cas, en essayant d’être le plus précis possible.

Le tourisme en Europe avec un permis de conduire français

Si vous désirez partir quelques jours en Europe pour des vacances avec votre voiture, ou en louant une voiture dans le pays européen en question, il n’y a pas de problème.

Le permis de conduire obtenu en France vous permet de circuler partout dans les pays européens. Il n’est pas nécessaire de suivre une formation pour conduire dans le pays en question. Néanmoins, pour plus de sécurité, il est vivement recommandé de se renseigner sur le code de la route local, notamment en ce qui concerne les priorités, si la conduite se fait à gauche ou à droite (ce n’est pas pareil pour les voitures manuelles ou le volant se situe à droite par exemple).

Pour conduire dans un pays européen, votre permis de conduire doit être totalement valide. Le permis probatoire que vous acquérez après un examen de conduite n’est pas reconnu comme un permis valide aux yeux de l’Europe. Vous devrez attendre d’obtenir le permis de conduire définitif pour rouler à l’étranger, en toute sécurité.

Nous allons évoquer un cas précis : la Suisse. Ce pays ne fait pas partie de l’Union Européenne. Il ne fait pas partie de l’Espace économique européen. Mais par contre, il jouxte plusieurs pays européens, dont la France. Pour conduire en Suisse, vous devrez vous assurer que votre permis de conduire vous y autorise. En cas de contrôle à la douane, vous risquerez des ennuis si vous n’avez pas anticipé ce problème.

Comment obtenir un permis de conduire pour conduire dans l’Union Européenne ?

L’acquisition d’un permis de conduire européen nécessite quelques démarches.

Avant de les commencer, vous devrez vous assurer de remplir toutes les conditions requises :

  • le lieu de résidence habituel doit se situer dans le pays où vous allez faire la demande. Si vous indiquez une adresse française pour faire une demande de pays européen allemand, cela ne fonctionnera pas.
  • Vous devrez avoir l’âge minimal requis en fonction du permis de conduire.
  • Certains pays ou permis peuvent recourir à un suivi médical très strict pour être sûrs que vous avez bien toutes les capacités requises et nécessaires pour conduire un véhicule dans le pays en question.
  • Avoir réussi l’examen de conduite, ce qui paraît logique.

Voyons plus en détail ce qu’il est demandé.

Le lieu de résidence

Pour avoir droit à l’obtention du permis de conduire dans le pays où vous allez vivre, il faut répondre à quelques exigences. La première sera de prouver que vous vivez au moins 185 jours par année civile dans le pays. Généralement, il suffit de le confirmer par le biais d’une relation intime, ou grâce au travail, si vous êtes là-bas pour des raisons professionnelles.

Il est possible que certaines personnes aient des attaches personnelles et professionnelles dans deux pays issus au coeur de l’Europe. Comment les départager ? Ce sont les attaches personnelles qui dominent. C’est une condition qui paraît logique.

Les hommes et les femmes qui sont dans un autre pays européen en raison de leur travail et/ou pour une mission à durée déterminée n’ont pas besoin de justifier une attache personnelle ou professionnelle, puisque la mission a une durée de fin.

Les étudiants qui vont vivre à l’étranger pour des raisons scolaires (les études supérieures notamment), il faut savoir que la résidence habituelle ne va pas changer. Ce sera celle de vos parents. Toutefois, vous êtes en droit de demander à l’ambassade du pays en question, l’obtention d’un permis de conduire si vous pouvez prouver que vous y étudiez là-bas depuis au moins 6 mois, ce qui est, généralement, pas très compliqué.

L’âge minimal

La demande de nouveau permis de conduire nécessite un âge minimal. Il faut savoir qu’en fonction du permis, l’âge minimal à avoir n’est pas le même.

À partir de 16 ans, les jeunes adultes peuvent prétendre au permis cyclomoteur (AM), au permis motocycle léger (A1) et au permis quadricycle (B1).

À partir de 18 ans, vous pourrez prétendre au permis A2 (Motocycle standard, avec un minimum de 2 ans dans le permis A1), le permis B, le permis BE, le permis C1 et le permis C1E.

Dès 20 ans, c’est le permis Motocycle lourd (A) qui est disponible.

À 21 ans, vous pourrez demander le permis C et CE (Véhicules de grande taille), le permis Minibus (D1 et D1E).

Enfin, à partir de 24 ans, vous pourrez demander le permis Autobus (catégorie D et DE).

Les exigences médicales requises

La délivrance d’un permis de conduire peut être soumise à une autorisation de la part des autorités compétentes. Celles-ci peuvent prendre le temps de recourir à un examen médical afin de vérifier si vous êtes en état de conduire.

Dans certains pays européens, il est parfois demandé de repasser une visite médicale de contrôle pour s’assurer que vous pourrez pleinement conduire sans mettre votre santé et la santé des autres usagers de la route en danger.

Les conducteurs de poids lourds et d’autobus vont avoir l’obligation de passer une visite médicale tous les 5 ans.

A lire aussi : Quel permis de conduire faut-il pour avoir une remorque ?

L’examen de conduite

À l’heure actuelle, il n’existe pas de réglementation européenne pour les futurs conducteurs européens. L’Union Européenne s’est assurée de fixer des normes minimales valables et identiques pour tous les pays.

Ainsi, en ce qui concerne l’examen de conduite, les conducteurs doivent passer un examen composé d’une partie théorique et une partie pratique. De leur côté, les examinateurs doivent s’assurer qu’ils aient bien toutes les qualifications requises et que leurs compétences soient régulièrement renouvelées.

Un permis de conduire différent selon les pays

Tous les pays membres de l’Union Européenne sont des informations précises en ce qui concerne le permis de conduire. Pour les connaître, vous devrez prendre le temps de les étudier pour conduire en toute sécurité lorsque vous y serez.

A lire aussi : Comment réussir son permis de conduire du premier coup ?

Alain Frenoy

Anthony, 45 ans, diplômé d'un DUT Génie mécanique et productique. Ancien maquettiste automobile, je me suis reconverti pour la rédaction dans le domaine de l'auto. J'écris sur de nombreux médias Français notamment pour Webcarnews pour la rubrique conseils et guides d'achats.