Faut-il prendre une assurance dans un crédit auto ?

Faut-il prendre une assurance dans un crédit auto ?
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

De nombreuses questions se soulèvent quand l’idée de souscrire un crédit auto nous vienne à l’esprit. Quels sont les points à comparer pour souscrire un crédit moins cher ? L’assurance du crédit auto est-elle incluse ou pas ? Qu’en est-il du fameux frais de dossier dont tout le monde parle ? Afin de vous donner les explications nécessaires, heureusement que cet article répond à toutes ces questions.

Lire aussi : Puis-je changer d’assurance voiture quand je veux ?

C’est quoi exactement un crédit auto ?

Le crédit auto désigne une somme d’argent empruntée pour financer un véhicule, qu’il soit tout neuf ou d’occasion. Appelé également prêt auto, ce type de crédit peut s’agir :

  • d’un prêt personnel ou crédit à la consommation ;
  • ou d’un prêt affecté lié directement au bien concerné.

Comme celui proposé par MAAF, le montant d’un crédit auto peut correspondre au prix d’achat du véhicule, aux accessoires qui ne sont pas mentionnées sur sa facture ainsi qu’à sa carte grise, au cas où celle-ci s’affiche sur le bon de commande.

Quels sont les critères à prendre en compte pour bien choisir son crédit auto ?

Pour souscrire un meilleur crédit auto et financer l’achat de votre voiture à un prix abordable, les critères à prendre en compte sont les paramètres suivants.

Le TAEG

Le TAEG ou Taux Annuel Effectif Global est le premier indicateur à prendre en compte, dans le cadre de votre comparaison de crédit auto. Dans votre intérêt, vous devriez savoir comparer les TAEG des offres de prêts qui vous sont proposées. Le principe en est simple : plus le TAEG d’une offre de crédit auto est bas, plus elle est donc intéressante pour vous.

Les PRA

Il se peut que l’emprunteur gagne de l’argent à l’imprévu et rembourse ainsi son crédit avant le terme convenu. Si cette situation s’avère être une aubaine pour l’emprunteur, il est pourtant considéré comme un manque à gagner par l’organisme prêteur.

De nombreux établissements appliquent alors les PRA ou pénalités de remboursement anticipé afin de couvrir un risque financier pareil. Appelés également IRA ou indemnité de remboursement anticipé, ceux-ci équivalent à un pourcentage prédéfini du montant de crédit. Pour souscrire un crédit auto moins cher, il est nécessaire de bien vérifier ce point dans chacun des offres proposées.

Les frais de dossier

Pendant que vous signez votre contrat de prêt auto, vous devez souvent vous acquitter des frais de dossier. Mais certains établissements ne vous avertiront même pas sur ces frais et vous risquerez d’être surpris au dernier moment. Bien étudier chaque offre de crédit est donc vivement recommandé afin de s’assurer si des frais de dossiers sont demandés ou non.

Prendre une assurance est-il nécessaire dans un crédit auto ?

Si l’assurance de votre future voiture est obligatoire, l’assurance-crédit de son achat est tout à fait différente, elle est facultative. Permettant de couvrir n’importe quel événement inattendu, elle est pourtant très recommandée à tout emprunteur de crédit auto.

Qu’en est-il du TAEA ?

À l’instar du TAEG, le TAEA ou taux annuel effectif d’assurance désigne le montant total de l’assurance-crédit auto. D’un établissement de prêt à l’autre, ce taux est également très variable, comme tous les critères d’un crédit auto. Heureusement, la loi vous permet de bien choisir l’assurance-crédit qui vous convient, même si celle-ci n’est pas proposée par votre organisme prêteur.

Maintenant que vous connaissez les points à comparer pour souscrire un crédit auto, la balle est donc dans votre camp. Persuadés que cet article vous a énormément aidé à comprendre le crédit auto, nous pensons que vous en ferez certainement le bon choix. Besoin d’un comparatif en ligne ou d’informations supplémentaires ? N’hésitez surtout pas à visiter maaf.

Lire aussi : Comment résilier une assurance auto ?