Vente de voitures d’occasion : le marché qui résiste

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Sommaire

Durant l’année 2020, la crise sanitaire a eu raison de presque tous les secteurs d’activité. En ce qui concerne le marché de l’automobile, on a enregistré une baisse significative depuis le début de la pandémie de la covid-19. Si on compare en revanche le marché du neuf avec le marché de l’occasion, on constate un effondrement du marché du neuf à raison de 25,5% en 2020. A contrario, le marché de l’occasion n’a chuté que de 4,5%.

En 2021, la crise sanitaire plane encore au-dessus de nos têtes. Or, une chose est sûre : le marché des véhicules d’occasion a bel et bien résisté à la crise. La preuve : jusqu’à la moitié de cette année 2021, on a vendu une voiture neuve contre 3,5 voitures d’occasion. Comment la vente de voitures d’occasion a-t-elle réussi à résister à la crise ?

Vente de voitures d’occasion : quid sur les chiffres de vente ?

La première moitié de l’année 2021 a été plus que positive pour le marché de l’automobile d’occasion. Rien que le mois de mars 2021, on a en effet vendu 527 526 unités. Depuis 2017, le marché de l’occasion français n’a pas connu un tel résultat. Le choix des automobilistes s’est fait en faveur des voitures d’occasion pour de nombreuses raisons. Avec la crise sanitaire, les choix et les ambitions changent avec la possibilité d’achat. Honneur donc aux voitures d’occasion plutôt que du neuf. Va également pour une voiture d’occasion plus récente (ou moins récente pour d’autres), car elle se veut plus abordable. Le contexte économique et sanitaire tendu explique cet engouement pour les modèles de seconde main.

En progression constante, les vieilles voitures d’occasion âgées de 10 ans et plus monopolisent 56% du marché. Les voitures d’occasion plus récentes tiennent, quant à elles, timidement leur place sur le commerce. Le manque de matériel et de produits explique ce léger recul. Quoi qu’il en soit, les chiffres parlent d’eux-mêmes : la vente de voitures d’occasion surpasse largement le marché du neuf (malgré la crise sanitaire et économique engendrée par la covid-19).

vente voitures occasion

Où trouver des voitures d’occasion fiables ?

Avec l’évolution du marché, il est aujourd’hui possible de trouver facilement une voiture d’occasion. En revanche, il est difficile de trouver un modèle d’occasion fiable. Parce qu’il s’agit d’un investissement important, le choix ne doit pas se faire à la va-vite. Il y va de votre sécurité et de votre argent. Les voitures d’occasion fiables ne courent d’ailleurs pas les rues. Pour augmenter vos chances, mieux vaut vous tourner vers des professionnels spécialisés dans la vente de voitures d’occasion.

Acheter une voiture d’occasion auprès d’une enseigne spécialisée

N’hésitez pas à découvrir les voitures d’occasion de Primocar si vous êtes à la recherche d’un modèle d’occasion fiable. Un site spécialisé dans la vente de voitures d’occasion propose en effet plusieurs modèles de véhicules d’occasion. Peu importe votre budget ou la marque de voiture que vous préférez, vous y trouverez forcément votre bonheur.

Citadine, monospace, cabriolet, berline, utilitaire… Les sites de vente spécialisés mettent à votre disposition différents types de véhicules. À vous de choisir celui qui répond le mieux à vos besoins. Dans la mesure où vous disposez d’un budget assez limité, certains sites proposent même une solution de financement. Si les voitures d’occasion y sont vendues à partir de 3 000 euros, vous aurez également la possibilité d’acheter une voiture à partir de 100 euros/mois.

Autre point important : les enseignes spécialisées proposent uniquement des voitures d’occasion révisées et garanties. Soit vous êtes satisfait, soit on vous rembourse. Votre nouvelle acquisition sera donc de bonne compagnie pour aller au travail, voyager, etc. S’agissant d’un professionnel affirmé, une enseigne spécialisée propose des garanties pour l’achat d’une voiture d’occasion. En cas de vice ou de dysfonctionnement par exemple, vous pourrez demander un remboursement ou bénéficier d’une prise en charge.

Acheter une voiture d’occasion chez un concessionnaire

Vous voulez à tout prix acquérir un véhicule d’occasion fiable ? Le recours aux services d’un concessionnaire s’impose comme un choix judicieux. Ce professionnel aguerri met à votre disposition un large choix de véhicules fiables et en bon état. Chaque véhicule mis sur le marché fait en effet l’objet d’examens et de contrôles minutieux. Vous aurez donc la garantie d’une voiture d’occasion qui ne vous lâchera pas et avec qui vous parcourrez des kilomètres en toute sérénité.

Remarque : un concessionnaire automobile collabore avec plusieurs marques. C’est ce qui lui permet de vous proposer différents modèles et différentes marques de voiture d’occasion. Il y a même de grandes chances que vous tombiez sur un modèle récent à prix raisonnable.

Acheter une voiture d’occasion chez un particulier

Qu’un particulier mette en vente sa voiture d’occasion n’est pas un cas isolé. Il se peut même que vous fassiez une bonne affaire, car la voiture d’occasion coûtera moins cher. Autre avantage : vous pouvez essayer la voiture afin de vous faire une idée de son état ainsi que de ses performances sur la route. Seul problème : un particulier ne propose aucune garantie. Autrement dit, les réparations et les prises en charge ne seront pas couvertes si la voiture présente des problèmes ou des vices. Pour sécuriser votre achat, l’idéal serait donc de vous adresser à un professionnel.

Vente voitures d’occasion : quels sont les modèles qui se vendent le mieux ?

Sur le marché actuel, on constate un fort engouement des voitures vieilles de plus de 10 ans. Les voitures d’occasion avec 2 à 5 ans d’ancienneté ont également le vent en poupe. À 5 ans d’ancienneté, une voiture commence à perdre de sa valeur. C’est donc l’occasion ou jamais d’en acheter, car la voiture coûtera moins cher sans être trop usée. Parmi les modèles de voitures d’occasion les plus vendus, on cite :

  • la Renault Clio (358 160 exemplaires),
  • la Citroën C3 (199 197 exemplaires),
  • la Citroën C4 (157 183 exemplaires),
  • la Volkswagen Golf (147 802 exemplaires),
  • la Renault Twingo (145 858 exemplaires),
  • la Renault Captur (1919 exemplaires),
  • la Peugeot 208 II (1763 exemplaires),
  • la Peugeot 2008 II (1729 exemplaires),
  • la Dacia Duster 2 (1517 exemplaires).

À ces modèles s’ajoutent les voitures hybrides et électriques d’occasion. Elles connaissent un franc succès auprès des acheteurs de tous âges et de toutes catégories sociales. La preuve, ces modèles cumulent 2,5% de ventes sur le marché des véhicules d’occasion.

marché vente voitures d'occasion

Vente voitures d’occasion : pourquoi autant de succès même en temps de crise ?

Le marché des voitures d’occasion est parvenu à sortir la tête de l’eau, malgré la crise de la covid-19. De nombreuses raisons expliquent la résistance de ce secteur face aux difficultés économiques auxquelles les autres secteurs sont confrontés. Tout d’abord, la fermeture des concessions et des usines a été un frein considérable au marché des véhicules neufs durant le confinement. D’autre part, les transactions ont plus ou moins continué auprès des particuliers. Chose qui a, d’une manière ou d’une autre, permis au marché de l’occasion de limiter les dégâts.

Ce n’est pas tout. Avec la crise, le pouvoir d’achat des consommateurs s’est vu diminué. Certes, tout acheteur rêve d’une voiture neuve. Seulement, le prix d’une voiture neuve est très élevé. Une telle acquisition n’est aujourd’hui pas à la portée de tous les revenus. Résultat : au lieu de se ruiner à acheter une voiture neuve, les consommateurs optent largement pour une voiture d’occasion. Achetée chez un professionnel, ils ont la garantie d’une voiture d’occasion révisée et remise en état.

Ils bénéficient également de certaines garanties supplémentaires après la transaction. En réalité, l’achat d’une voiture d’occasion s’impose comme l’option la plus logique en temps de crise selon de nombreux consommateurs. Les véhicules d’occasion ont connu un léger recul en raison de la crise économique. Force est néanmoins de constater que la vente de voitures d’occasion est toujours aussi florissante comparée au marché des véhicules neufs.

4.6/5 - (37 votes)