Comment fonctionne la reprogrammation moteur ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

De nos jours, il est possible d’améliorer la puissance de sa voiture avec l’existence de plusieurs solutions sur le marché. Parmi les plus prisées figure la reprogrammation du moteur. En effet, cette opération est devenue très courante du fait des multiples intérêts qu’elle procure. Elle permet de transformer le véhicule essence à l’éthanol, d’augmenter la puissance ou encore de réduire la consommation. Que vous disposiez d’un véhicule à moteur diesel ou essence, cette solution est accessible. Mais en quoi consiste la reprogrammation ? Et comment ça fonctionne ? On vous éclaire à ce sujet dans cet article.

La reprogrammation de moteur : c’est quoi ?

La reprogrammation est une opération qui consiste à modifier certaines données internes du véhicule. Les voitures récentes sont toutes munies d’un calculateur, avec un nom différent selon la marque. Il peut être appelé l’Engine Control Unit ou l’ECU chez certaines marques, tandis que chez d’autres, ce calculateur se nomme Boîtier de Servitude Moteur, ou encore Unité de Contrôle Moteur UCM. La reprogrammation du moteur est une intervention à réaliser sur le système informatique du calculateur de votre véhicule.

Cette méthode consiste donc à modifier le logiciel du BSM de la commande de l’injection. Il faut savoir que le rôle de celui-ci est entre autres d’assurer la pression du turbocompresseur, la quantité de carburant consommé d’un véhicule ou de faire fonctionner l’avance à l’allumage. Votre moteur ne peut recevoir plus de carburant sans ce paramétrage.

La reprogrammation moteur consiste à modifier les paramètres d’origine (plus d’infos ici : br performance ). Ainsi, si vous souhaitez une reprogrammation de moteur à Reims, Paris ou une autre ville, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel. Cette solution vous permet d’augmenter considérablement la puissance de votre moteur, d’avoir un excellent rendement et surtout d’optimiser la combustion de votre carburant.

Reprogrammation moteur

La reprogrammation moteur selon le cadre légal

Avant de réaliser une quelconque modification de votre moteur, il faut savoir que la reprogrammation du moteur est régie par le Code de la route. L’art. R321-16 du Code la route stipule en effet que toutes les voitures isolées qui ont subi une transformation notable sont obligatoirement soumises à une nouvelle réception. Cette dernière est à réaliser auprès du préfet de votre commune.

L’article R322-8 de ce même Code impose à tous les véhicules ayant subi une transformation la modification du certificat d’immatriculation. Les propriétaires souhaitant maintenir la validité de leur certificat peuvent en revanche s’adresser par voie électronique au ministre de l’Intérieur. Cette requête doit impérativement être accompagnée d’une déclaration. Cette démarche est exigée le mois suivant la transformation. Un certificat provisoire d’immatriculation vous permettra de circuler librement pendant cette période. Pour une programmation à l’E85, il est donc obligatoire de modifier la carte grise à la ligne P3. Ceci, en changeant l’ES par FE.

Il est également à noter que selon le Code des assurances, l’augmentation de puissance et la modification non reportée sur la carte grise est considérée comme non conforme. Ce qui signifie qu’en cas d’accident, votre compagnie d’assurance est en droit de refuser l’indemnisation si celle-ci arrive à prouver que la reprogrammation n’a pas fait l’objet d’une RTI ou réception à titre isolé. Cette dernière est à effectuer auprès de la Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement ou la DREAL. Le coût de l’ensemble de cette procédure peut varier entre 1500 et 2000 €.

Les différents stages de la reprogrammation d’un moteur

La reprogrammation du moteur est l’un des moyens les plus plébiscités pour augmenter la puissance de votre véhicule. Il s’agit donc d’une intervention d’optimisation du comportement routier d’une voiture. Pour cela, diverses préparations sont indispensables et se décomposent en plusieurs stages.

Le stage 1

Ce stage 1 consiste à reprogrammer le calculateur de votre moteur. Il ne nécessite aucun changement de pièces mécaniques.

L’opération est développée sur le banc de puissance dans le but d’assurer un meilleur rendement du véhicule, au niveau de la pression du turbo, de l’injection et de l’allumage.

Les experts motoristes s’occupent de la cartographie du moteur de votre voiture. Ce, en les paramétrant, tout en restant conformes aux normes du constructeur. Ce stage allie donc la fiabilité et la conformité, tout en optimisant sa puissance.

Le stage 1 ne présente donc aucune conséquence mécanique. Il s’agit de ce fait d’une solution de reprogrammation fiable à 100 %. Cette intervention est classée comme l’idéale et la plus transparente.

Le stage 2

Certaines personnes ne se satisfont pas du résultat de la reprogrammation du stage 1 et souhaitent franchir l’étape supérieure, qui n’est autre que le stage 2.

Ce stage a pour but d’améliorer davantage la performance du véhicule en remplaçant certains éléments externes. Il peut s’agir de l’admission d’air ou de la ligne d’échappement. Cette reprogrammation plus poussée permet au moteur de fonctionner de façon optimale.

Ce stage donne la possibilité d’exploiter au maximum les capacités du moteur. Ce, en supprimant quelques brides intermédiaires.

Le stage 3

Il s’agit d’une intervention qui a pour but d’aller encore plus loin dans la reprogrammation moteur. Elle consiste à modifier certaines pièces internes de votre moteur. Il peut s’agir des injecteurs, des turbos, de l’embrayage, etc.

Le stage 3 permet de maximiser la performance du moteur de votre véhicule.

Reprogrammation moteur

Quels sont les avantages d’une reprogrammation du moteur ?

Le grand atout d’une reprogrammation du moteur est l’amélioration de la puissance du véhicule à moindre coût.

Il s’agit aussi d’une alternative efficace pour augmenter la performance de votre voiture. Cette opération intervient sur les divers paramètres d’injection, ce qui permet d’accroître la capacité d’accélération du véhicule. Une reprogrammation peut augmenter la puissance du moteur de 10 à 30 %, soit un moteur de 10 à 50 chevaux. Après une reprogrammation, vous constaterez un changement sur le comportement de votre véhicule. Une souplesse et une montée en régime remarquable sont les fruits d’une reprogrammation moteur.

L’un des avantages de procéder à une reprogrammation est la capacité de cette dernière à réduire considérablement la consommation de carburant du véhicule. Cette intervention améliore la qualité de combustion lors de l’accélération, ce qui permet au conducteur de ne pas trop solliciter le moteur. De ce fait, il est fortement possible de réduire la consommation de carburant de 1l sur 100 km. Il est cependant à noter que tous les experts n’ont pas le même avis sur ce point, en expliquant que l’opération permet d’accroître le nombre de combustion, mais non forcément leur qualité. Après l’intervention, les émissions polluantes de votre véhicule diminueront avec sa consommation.

Il s’agit d’une opération très abordable. En effet, le coût d’une reprogrammation de moteur est relativement plus accessible comparé à un remplacement du bloc moteur entier. Pour une reprogrammation du moteur, il faut prévoir entre 500 et 2500 €. Ce paramétrage au coût moindre pousse donc les propriétaires à préférer cette solution pour gagner en puissance.

La reprogrammation du moteur vous permet également de personnaliser votre voiture. Il s’agit d’un moyen des plus utilisés pour customiser son véhicule, ne nécessitant aucune intervention majeure sur les éléments mécaniques et la carrosserie. D’où sa forte popularité auprès des passionnés de l’automobile.

L’opération de reprogrammation vous permet d’exploiter au maximum le réel potentiel de votre motorisation. L’intervention ne risquera pas d’endommager votre moteur, à la condition que celle-ci soit effectuée par un spécialiste. Les paramétrages doivent rester conformes et respecter les limites des constructeurs.

carte grise

L’actualisation de la carte grise

Après la réalisation d’une reprogrammation du moteur, le propriétaire doit impérativement réaliser l’actualisation de la carte grise du véhicule. Surtout pour ceux qui ont été convertis au bioéthanol.

Pour procéder au renouvellement de votre immatriculation, vous disposez de 3 solutions. Vous pouvez vous adresser à l’Agence Nationale des Titres Sécurisés, une plateforme officielle qui délivre les cartes grises sur le territoire Français. Il est toutefois à noter que des retards d’immatriculation sont constatés par la Cour des comptes à l’ANTS.

Il vous est également possible de réaliser l’actualisation de la carte grise auprès de votre garagiste, si celui-ci est habilité par le Ministère de l’Intérieur. En effet, un concessionnaire ou votre garagiste peut faire la demande de la nouvelle carte grise à votre place et agir en votre nom. Cependant, la plupart de ces derniers proposent rarement ce service, sauf s’il s’agit d’un véhicule acheté chez eux.

Vous pouvez également vous rapprocher du guichet carte grise agrée par le Trésor Public et le Ministère de l’Intérieur. Pour cela, vous devez accéder au site Guichetcartegrise.com. Celui-ci peut s’occuper de la demande d’immatriculation en votre nom.

Les documents à fournir

Pour un renouvellement de votre carte grise, vous devez accompagner votre demande de certains documents obligatoires. Tout d’abord, un procès-verbal d’agrément est exigé. Ce PV de prototype est généralement remis par votre installateur agréé du kit E85.

Il est aussi obligatoire de fournir un certificat de conformité. Celui-ci est délivré par le constructeur du kit de conversion. Outre ces documents, vous devez remplir le formulaire Cerfa n°13750 de demande de certificat d’immatriculation. Votre dossier doit contenir l’ancienne carte grise signée et barrée par l’ancien propriétaire.

Si votre véhicule a plus de 4 ans, il est également impératif de fournir un procès-verbal de contrôle technique, avec une pièce justificative de votre domicile et de votre identité.

4.5/5 - (33 votes)