Quand faire un stage de récupération de points ?

Pour éviter de perdre définitivement son droit de conduire, il est primordial de passer par un stage de récupération de points à une certaine limite. Selon les infractions commises toutefois, un conducteur peut être amené à suivre un stage de récupération de points obligatoire. Ceux dont le capital point permis se trouve en dessous de 8 doivent par conter penser à un stage de récupération de points volontaire. Quel serait alors le meilleur moment pour faire un stage de récupération de points ?

Faire un stage de récupération de points pour préserver son permis

Vous vous demandez souvent quand vous devrez participer à un stage de récupération de points permis ? Dès que vous ne disposez plus que de quelques points sur votre permis, n’attendez pas pour vous inscrire. En effet, vous devrez agir assez rapidement si vous souhaitez sauver votre permis. À titre d’exemple, lorsque vous n’avez plus que 4 points sur votre permis, alors que vous venez de commettre une infraction au Code de la route, dont la sanction inclut un retrait de 4 points.

Il n’est pas encore trop tard pour effectuer à un stage de récupération de points de permis. Ce qu’il faut comprendre, c’est le fait qu’entre la date de l’infraction et la date effective de retrait de points, il existe un délai. Profitez de ce délai pour faire un stage le plus vite possible et ainsi disposer d’assez de points pour ne pas perdre votre permis. En effet, tant que vous n’auriez pas encore reçu le courrier recommandé 48SI, vous avez encore la possibilité d’effectuer votre stage.

Dès que vous participerez au stage, sachez que le délai de récupération des points est quasi-immédiat. Vos points vous seront crédités dès le lendemain du deuxième jour de stage. Lorsque viendra alors le moment où le retrait des points engendré par votre dernière infraction au code de la route sera effectué, votre solde ne sera pas nul et vous conserverez votre permis de conduire.

quand faire stage recuperation points avis

Suivre un stage de récupération de point avec un permis probatoire

Pour un jeune conducteur ne disposant que d’un permis probatoire, le stage de récupération s’avère obligatoire, dès la réalisation d’une infraction entraînant une perte d’au moins 3 points. Pour cela, il recevra le courrier 48N en recommandé. Dès la réception de ce recommandé, le stage de récupération de points permis doit être effectué le plus rapidement possible.

En effet, le conducteur ne dispose dans ce cas qu’un délai de 4 mois après la réception du recommandé. Le non-respect de ce délai entraîne des sanctions, dont une amende de 135 € et la suspension du permis de conduire. Le suivi de ce stage obligatoire permet de récupérer 4 points sur son permis. Notons qu’en cas de permis probatoire, le conducteur ne dispose que d’un capital de 6 points pour la première année, 8 points pour la deuxième et 10 points au cours de la troisième année.

Dans le cas où vous ne commettez que de petites infractions entraînant le retrait d’un ou deux points, il est conseillé de faire un stage de récupération de points permis pour récupérer rapidement la totalité de vos points perdus. Concernant votre assurance jeune conducteur, voici quelques conseils afin d’opter pour la meilleure offre.

quand faire stage recuperation points conseils

À quel moment il devient très urgent de faire un stage de récupération de point permis ?

Lorsque vous n’avez plus de points sur votre solde, votre permis de conduire est menacé d’invalidation. Il devient alors impératif de s’inscrire rapidement à un stage pour récupérer des points le plus vite possible. S’il ne vous reste que 3 points alors que vous venez de vous faire sanctionner par une perte de 3 points, faites un stage rapidement. Vous disposez effectivement d’un délai de près de 2 semaines avant que les 3 points qui vous restent ne vous soient retirés et votre permis invalidé de façon officielle.

À la réception et la signature de la lettre 48SI qui vous sera envoyée en recommandé, il sera trop tard pour faire un stage de récupération de points permis. Tant que vous ne l’aurez pas reçu, vous avez toujours la possibilité d’effectuer votre stage. N’oubliez pas d’ailleurs que la limite de participation à un stage de récupération de points permis est d’une fois par an, de date à date.

Jean Cardoze

Jean, diplômé d'un DUT (diplôme universitaire de technologie) information-communication à Paris. J'ai fondé Webcarnews en 2016 pour partager ma passion pour l'automobile.